Antoine a la haine : « Cette meuf c’est une salope et Théo c’est pas mieux » !

07 octobre 2019 07:01

Alors qu’il est dans une maison de campagne avec Delphine, Antoine engage la conversation : « C’est quoi cette odeur là ? ». Elle réplique : « J’avais fait des pancakes… C’est foutu ! Je suis une cata moi en cuisine. Je suis pas comme Coralie ». Il l’arrête : « Tu peux arrêter de prononcer son prénom dès le matin ? Merci ! ». Sa mère estime : « Ça va. C’est pas une tueuse d’enfants non plus ». L’adolescent transgenre lui rappelle : « Non mais elle t’a fait enfermer en hôpital psychiatrique, il te faut quoi de plus ? J’hallucine ! La meuf détruit notre famille, elle te fait enfermer à tort et toi tu lui trouve encore des excuses ? Cette meuf c’est une salope et Théo c’est pas mieux ! ».

Delphine dit : « Mais vous aussi vous m’avez trouvé des excuses et pourtant j’étais pas exemplaire ». Antoine lâche : « Tu peux arrêter de dire vous ? Il n’y a pas de vous ! Théo n’existe plus ! C’est plus mon frère ! C’est pire que ça. Il n’existe plus ! Point ! ». Sa mère poursuit : « Ok, tu le déteste. Mais moi aussi t’avais toutes les raisons de me détester à mon retour ». Son fils se justifie : « Oui mais pour toi c’est pas pareil… T’étais malade »… Delphine résume : « Je vous ai abandonné. Je vous ai laissé sans nouvelles pendant des années. Regarde où on en est tous les deux aujourd’hui ».

Plus belle la vie fait battre le cœur des téléspectateurs depuis 2004. La série tient toujours sa promesse de divertissement et d’émotions, alliant suspense, romance, comédie et sujets de société. C’est une histoire mais aussi un espace où l’on se retrouve face à la vie de tous les jours, dans une réalité sociétale quotidienne et multiculturelle, ouverte et multiple.

Les médias utilisés sur ce site appartiennent à Telfrance, France 3 et à leurs auteurs.

© PBLV-plusbellelavie.fr (2004 – 2019)