Nathan et Mila : LE GROS CLASH !

27 septembre 2019 06:00

Sous les décombres, Léa engage la conversation avec Jean-Paul : « Si on sort pas Angèle d’ici deux jours, elle va mourir ». Il réplique : « Je sais, oui. L’explosion n’a pas marché sinon les pompiers seraient là déjà. Putain, c’est la merde ! C’est la merde ! ». Le Docteur Nebout dit : « Ils sont peut-être en train de trouver une autre solution ». Nathan se mêle de leur échange : « Si on pouvait leur parler, on saurait ce que c’est ». Mila (qui a explosé la radio contre un mur en entendant Valère) lance : « Je croyais que vous aussi à ma place vous l’auriez explosé cette radio ! ».

Le prof d’anglais s’énerve : « Bah non en fait ! T’as fait n’importe quoi ! T’as pas réfléchis ! Maintenant on est tous dans la merde à cause de toi ! ». Sidonie hurle : « Arrêtez ! Arrêtez ok ? Arrêtez ! Arrêtez ! Arrêtez ! ». Elle fait une crise de panique. La fille de Babeth essaie de la calmer. Nathan tente de faire comprendre à Mila : « Si ça se trouve à cause de cette histoire de radio, ils ont arrêté les recherches les mecs ! Si ça se trouve ils croient qu’on est morts ! ». L’adolescente lui rappelle : « J’ai déjà dit que j’étais désolé ». Nathan lâche : « Bah tu crois que ça suffit ? ». La sœur de Mila balance : « C’est de ma faute s’il s’est effondré ce putain de gymnase ? ». Jean-Paul est obligé d’intervenir : « Stop tous les deux ! Là-haut ils vont se bouger le cul pour nous sortir de là. Alors gardez votre énergie ! Oh ! ».

Plus belle la vie fait battre le cœur des téléspectateurs depuis 2004. La série tient toujours sa promesse de divertissement et d’émotions, alliant suspense, romance, comédie et sujets de société. C’est une histoire mais aussi un espace où l’on se retrouve face à la vie de tous les jours, dans une réalité sociétale quotidienne et multiculturelle, ouverte et multiple.

Les médias utilisés sur ce site appartiennent à Telfrance, France 3 et à leurs auteurs.

© PBLV-plusbellelavie.fr (2004 – 2019)