Luna déculpabilise Alison qui se reproche d’avoir ramené les Fedala dans le casse

09 août 2019 02:02

Alors qu’elle prend un café avec Luna à l’appartement Malkavian, Alison est effondrée : « Je m’en remets pas de ce qu’il a fait Abdel ». La fille de Mirta essaie de lui chercher une excuse : « Ecoute, il était face à un choix impossible. Et puis c’est Karim qui s’est servi de nous surtout ». La sœur de Mila lance : « Ça sert à rien de leur trouver des excuses ! C’est des salopards tous les deux ! ». La patronne du Celeste est d’accord : « Oui, c’est dégueulasse ! Mais en même temps, c’était le risque à courir en s’associant avec une famille de truands ! ».

Alison culpabilise : « Putain, dire que c’est moi qui ait mis les Fedala dans la boucle ». Luna tente de la réconforter : « Ecoute, ça sert à rien de refaire l’histoire ni de se flageller. C’est moi qui ait accepté qu’ils soient dans la boucle. De toute façon, sans eux, on aurait eu aucune chance de le faire ce casse ». La sœur de Mila lâche : « Pour ce que ça a servi outre nous foutre encore plus dans la merde ! ». La fille de Mirta explique : « Mais non. Ça change rien à ce que t’as fait pour moi. Tu t’es mise en danger, t’as été jusqu’au bout et tout ça juste pour m’aider, comme ça. C’est énorme. J’oublierais jamais ». Alison la remercie. Sacha arrive : « Salut. J’ai pris des abricots du marché. Ils sont délicieux. Vous voulez goûter ? ». Luna balance : « Qu’est-ce que t’as ? Je te connais par cœur avec ton petit sourire dans le coin. T’as une idée derrière la tête ? ». Il avoue : « En fait j’ai réfléchi à quelque chose qui pourrait peut-être nous aider ».

Plus belle la vie fait battre le cœur des téléspectateurs depuis 2004. La série tient toujours sa promesse de divertissement et d’émotions, alliant suspense, romance, comédie et sujets de société. C’est une histoire mais aussi un espace où l’on se retrouve face à la vie de tous les jours, dans une réalité sociétale quotidienne et multiculturelle, ouverte et multiple.

Les médias utilisés sur ce site appartiennent à Telfrance, France 3 et à leurs auteurs.

© PBLV-plusbellelavie.fr (2004 – 2019)