Kévin cède à la pression de Baptiste !

31 mai 2019 05:57

Alors qu’il arrive au commissariat, Kévin tombe sur Baptiste : « Qu’est-ce que tu fous là ? ». Il réplique : « Tu le sais très bien ». L’adjoint de sécurité lui rappelle : « Je t’ai déjà dit non. Je peux pas te donner l’adresse pour Mathis ». Le fils de Thomas et Gabriel lance : « Mais putain ça te coûte quoi ? Tu vas sur un ordinateur et si tu vois que c’est chaud, t’arrêtes ! ». Le demi-frère de Tom dit qu’il n’a pas le droit : « Il faut te l’expliquer comment ça ? ». Le copain d’Emma insiste pour qu’il lui note l’adresse de la famille d’accueil sur un bout de papier. Kévin tente de le raisonner : « On va se faire remarquer avec tes conneries ».

Le père de Mathis poursuit : « Ecoute, file-moi l’adresse, s’il te plaît ». L’adjoint de sécurité lâche : « Si tu fous le bordel là-bas, qui c’est qui va prendre cher ? ». Baptiste s’énerve : « Mais putain y’a jamais personne qui saura que c’est toi ! ». Le fils de Laetitia et Jérôme est persuadé du contraire : « Mais bien-sûr ! Ils sont pas débiles ici ! Ils ont bien vu que t’es venu me péter les couilles ! ». Le copain d’Emma demande : « Sérieusement, j’ai la haine. Mais tu me crois assez con pour aller foutre la merde là-bas dans la famille d’accueil ? Je sais très bien que si je fais ça on va pas le rendre le petit d’accord ! Tu sais très bien ce que j’ai vécu en foyer et comment ça a été dur pour moi non ? J’ai juste pas envie que ça se reproduise avec mon petit tu vois ? ». Léo arrive : « Y’a un souci Kévin ? ». Il répond : « Non. On discutait ». Quand il s’en va, l’adjoint de sécurité accepte d’aider son pote : « T’es débile ou quoi ? Bon ok, je vais voir ce que je peux faire. Mais je te promets rien ».

Plus belle la vie fait battre le cœur des téléspectateurs depuis 2004. La série tient toujours sa promesse de divertissement et d’émotions, alliant suspense, romance, comédie et sujets de société. C’est une histoire mais aussi un espace où l’on se retrouve face à la vie de tous les jours, dans une réalité sociétale quotidienne et multiculturelle, ouverte et multiple.

Les médias utilisés sur ce site appartiennent à Telfrance, France 3 et à leurs auteurs.

© PBLV-plusbellelavie.fr (2004 – 2019)