Clément fait une proposition inattendue à Coralie !

29 mai 2019 01:50

Alors qu’il marche avec Coralie, Clément lance : « Ça fait du bien de se retrouver un peu tous les deux loin de la maison. Tu trouves pas ? ». Elle réplique : « Si ». Il s’excuse : « Je suis tellement désolé. Je pensais qu’en reprenant ses médicaments Delphine arrêterait ces délires ». Sa compagne tente de le rassurer : « Ne sois pas désolé. T’y es pour rien ». Le père de Théo et d’Antoine culpabilise : « Pourquoi je l’ai laissée revenir à la maison ! Quel con ! ». Elle a une explication : « T’as fait ce qui te semblait le mieux, le plus juste. T’as pensé aux enfants ». Clément annonce : « Oui, mais je ne voudrais pas que ça nous fragilise, nous deux, notre couple. J’ai bien conscience qu’il y en a plus d’une qui serait partie à ta place ».

La prof de maths l’arrête : « On peut parler d’autre chose ? ». Il accepte : « Je voulais juste te dire que j’ai une chance de dingue de t’avoir rencontrée. Tous les jours je me le répète ». Coralie fond en larmes : « T’inquiètes pas. C’est rien ». Le père de Théo et d’Antoine poursuit : « Je ne veux pas te perdre. Si t’étais plus là, ma vie n’aurais plus de sens. Je te promets qu’on ne se laissera plus bouffer par les délires malsains de Delphine. T’as raison. Je change de sujet. Alors voilà, je voulais vous dire que j’étais ravi de me promener avec vous, ici, belle demoiselle et que j’aimerais beaucoup que vous acceptiez de passer quelques jours avec moi à Venise ». Coralie accepte avec plaisir : « A Venise ? Ah oui je veux bien aller à Venise ». A cet instant ils reçoivent un SMS de Delphine : « Je dois vous voir tous les quatre. Urgent ». Clément est agacé : « C’est pas vrai. Elle nous lâchera jamais ! ». La prof de maths, elle, est inquiète…

Les médias utilisés sur ce site appartiennent à Telfrance, France 3 et à leurs auteurs.

© PBLV-plusbellelavie.fr (2004 – 2019)