Emma et Baptiste se motivent pour se battre et récupérer leur enfant

28 mai 2019 05:46

En pleine nuit, Baptiste se réveille et parle seul : « J’arrive bonhomme ». Il se lève. Emma demande : « Tu fais quoi là ? ». Il réplique : « Tu sais quoi ? J’ai cru entendre le petit en fait. Tu sais quoi ? Ça avait l’air tellement vrai : les cris, les pleurs, comme ça. Comme quand il demande sa tétine ». Elle confie : « Je sais. Moi aussi parfois j’ai l’impression de l’entendre ».

Le frère de Thérèse lâche : « Tu m’expliques comment on peut faire ça à un gosse en fait ? On est là. Ça veut dire que s’il se réveille dans la nuit c’est des gens qu’il ne connaît pas qu’ils le prennent dans leurs bras. C’est normal ça ? ». La fille d’Alice ne comprend pas pourquoi on les accuse de maltraitance. Le fils de Thomas et Gabriel dit : « C’est pas toi. C’est pas moi. C’est même pas quelqu’un qui aurait pu lui faire du mal parce que sinon on l’aurait capté ». Emma le sait très bien : « C’est les flics et les médecins : ils se trompent. C’est tout ! ». Baptiste trouve que ça fait beaucoup de monde contre eux. Sa copine essaie de le rassurer : « On s’en fout. On va se battre et on va prouver à ces gros connards qu’on a rien fait. Ok ? ». Ils s’embrassent et se font un câlin pour se réconforter.

Les médias utilisés sur ce site appartiennent à Telfrance, France 3 et à leurs auteurs.

© PBLV-plusbellelavie.fr (2004 – 2019)