Anne manipule Patrick !

06 avril 2019 10:43

Alors qu’il entre dans le bureau d’Anne au commissariat, Patrick lance : « Vous vouliez me parler ? ». Elle confirme : « Oui. J’en ai marre de cette petite guerre entre nous. Bon d’accord pour m’avez jetée comme une merde ». Il la coupe : « Vous savez combien je suis »… La Commissaire dit : « Oui, je sais, vous êtes désolé. Franchement, j’en ai pris plein la gueule. Je vous en ai voulu à mort. Mais bon c’est le risque quand on tombe amoureuse d’un homme marié. Alors on enterre la hache de guerre ? ». Le mari de Babeth confie : « Je demande que ça moi ». Ils se serrent la main.

Anne avoue : « C’était aussi difficile pour moi que pour vous. Mais ça y est, c’est fini. On repart à zéro. Et si vous avez besoin de quoi que ce soit, vous n’hésitez pas. Oui ? Non ? ». Patrick annonce : « En fait j’aurais besoin d’hommes supplémentaires pour loger Sofiane Messaoud ». La Commissaire Olivieri cherche à savoir : « Vous croyez qu’il est toujours à Marseille ? ». Le Commandant Nebout répond : « J’en suis persuadé. Mais si on traîne trop, il va finir par se barrer ». Anne lui donne son accord pour qu’il fonce : « Vous avez carte blanche. Vous me tenez au courant ? ». Il est content : « Bien sûr. C’est bien qu’on se parle. Ça me touche. Particulièrement en ce moment. Merci ». Ce que Patrick ne sait pas, c’est que la Commissaire fait semblant de se réconcilier avec lui et qu’elle lui cache son vrai ressentiment.

Les médias utilisés sur ce site appartiennent à Telfrance, France 3 et à leurs auteurs.

© PBLV-plusbellelavie.fr (2004 – 2019)