Seta est très inquiète après la deuxième disparition de Sacha

07 février 2019 05:32

Au Bar du Mistral, Mirta lance : « Où est-ce que Sacha et Mathilde ont bien pu aller ? ». Luna réplique : « Ça c’est pas mon problème ». Sa mère lâche : « Disparaître après le mariage c’est »… Sa fille la coupe : « C’est l’effet Luna Torres ». La femme de Roland demande : « Tu avais prévu ton coup ? Dis-moi la vérité. Tu savais que tu allais faire un scandale ? ». Elle lui ment : « Mais pas du tout. J’y allais en signe de paix ». Mirta balance : « En même temps il l’a pas volé ! Se marier comme ça sous ton nez à peine une semaine après être rentré… Il y a des limites ! ».

Quand Seta arrive, elle la questionne pour savoir si elle a des nouvelles. Elle répond : « Rien. Même pas un message ». La femme de Roland tente de la rassurer : « Ne vous inquiétez pas trop parce que s’il y avait eu quelque chose, vous seriez au courant ». Seta dit : « Je t’ai toujours défendue Luna. Mais tu aurais pu choisir un autre moment pour dire tes 4 vérités ». Mirta indique : « En même temps c’était pas une raison de filer comme des voleurs ». Seta est inquiète : « Mais tout ça c’est pas normal. Moi je supporterais pas que mon fils disparaisse une deuxième fois ». Luna annonce : « Je suis sûre que vous aurez bientôt des nouvelles ». La mère de Sacha est surprise : « Pourquoi tu dis ça ? Tu sais quelque chose ? ». La patronne du Celeste affirme que non : « Sacha est avec sa femme et moi personnellement j’espère ne plus jamais avoir de nouvelles de lui. Alors qu’il fasse sa vie ailleurs et qu’il soit heureux. C’est vraiment tout le mal que je lui souhaite ! ».

Plus belle la vie fait battre le cœur des téléspectateurs depuis 2004. La série tient toujours sa promesse de divertissement et d’émotions, alliant suspense, romance, comédie et sujets de société. C’est une histoire mais aussi un espace où l’on se retrouve face à la vie de tous les jours, dans une réalité sociétale quotidienne et multiculturelle, ouverte et multiple.

Les médias utilisés sur ce site appartiennent à Telfrance, France 3 et à leurs auteurs.

© PBLV-plusbellelavie.fr (2004 – 2019)