Sacha annonce à Léa avoir une importante douleur à la tête

07 février 2019 21:46

A l’hôpital, Léa lance à Sacha : « Bob, pour commencer, vous allez passer un scanner, pour évacuer la possibilité d’un traumatisme crânien ou d’une atteinte cérébrale ou d’une tumeur ». Le fils de Seta la coupe : « J’en ai fait un il y a deux semaines. Tout allait bien ». Le Docteur Nebout dit : « Oui, mais on n’est jamais trop prudents. Et pendant votre captivité en Lybie est-ce que vous avez été maltraité physiquement ? ». Il confirme : « Oui, oui, évidemment. Bien sûr ». La fille de Babeth s’excuse : « Vous pouvez être plus précis ? Je suis désolée de revenir là-dessus. Je sais que ça doit être pénible pour vous d’en parler ».

L’ex de Luna confie : « J’ai été frappé au visage. C’était pas régulier mais ça m’est arrivé une fois, quelques jours avant d’être libéré ». Léa le questionne : « Et sur place quelles étaient vos conditions de détenu ? Est-ce que vous aviez accès à de l’eau potable ? A de la nourriture correctement préparée ? ». Sacha indique : « Oui, dans l’ensemble ». La jeune femme poursuit : « Bon. J’insiste pas. On va faire tous les examens nécessaires et puis on en reparle. Sinon vous avez vu le psy ? ». Le fils de Seta avoue : « Vite fait mais enfin tout s’est enchaîné vite fait depuis notre retour là ». Léa pense qu’il est encore en état de choc. Sacha affirme : « Ce n’est pas dans ma tête. Enfin si c’est dans ma tête. Mais la douleur est bien réelle quoi ». La fille de Babeth le sait : « Je n’ai pas dit le contraire. Simplement quand on a vécu un traumatisme grave, parfois le corps peut réagir d’une manière imprévisible ». Elle met ses migraines sur le compte du stress post-traumatique…

Plus belle la vie fait battre le cœur des téléspectateurs depuis 2004. La série tient toujours sa promesse de divertissement et d’émotions, alliant suspense, romance, comédie et sujets de société. C’est une histoire mais aussi un espace où l’on se retrouve face à la vie de tous les jours, dans une réalité sociétale quotidienne et multiculturelle, ouverte et multiple.

Les médias utilisés sur ce site appartiennent à Telfrance, France 3 et à leurs auteurs.

© PBLV-plusbellelavie.fr (2004 – 2019)