Thomas et Gabriel découvrent la vengeance d’Eric !

20 décembre 2018 11:08

Alors qu’il est dans Marseille avec Thomas, Gabriel lance : « Tu vas pas me faire la gueule toute la soirée… Si ? ». Son mari répond : « Non. Penses-tu. Parce que t’as empoisonné des clients »… Le Docteur Riva, qui a mis un médicament dans le repas de Léo et d’Eric (comme ils lui ont piqué le Bar du Mistral pour le réveillon du 31 décembre) tente de lui faire comprendre : « On va pas en faire un plat ! ». Le fils de Roland balance : « Non mais t’as quand même foutu du laxatif dans la bouffe des flics ! T’es un grand malade, non ? Qu’est-ce que tu crois qu’il va se passer maintenant ? Qu’ils vont te laisser le Mistral peut-être ? J’ai clairement compris que ce flic voulait se venger ».

Gabriel s’en moque : « Qu’il se venge ! ». Les deux hommes montent dans leur voiture mais ne parviennent pas à démarrer… Eric arrive : « Y’a un problème les gars, non ? Vous étiez vraiment bien garés en plus. Je comprends pas. Y’a vraiment des collègues qui font n’importe quoi ». Le Docteur Riva demande : « C’est ça votre petite vengeance ? ». Le Capitaine Castelli cherche à savoir : « Vous sortiez peut-être ? ». Thomas confirme : « Oui. On allait à un vernissage ». Gabriel suggère au policier de retirer le sabot mis à la roue du véhicule. Eric annonce : « Ah juste un détail : je vais rien pouvoir faire pour vous. Je vous aurais bien raccompagnés mais là je rentre parce que j’ai super mal au bide. Je sais pas. Un truc qui a dû me rester sur l’estomac ». Gabriel présente ses excuses à Thomas. Ce dernier termine : « Il veut la guerre, il va l’avoir ».

Plus belle la vie fait battre le cœur des téléspectateurs depuis 2004. La série tient toujours sa promesse de divertissement et d’émotions, alliant suspense, romance, comédie et sujets de société. C’est une histoire mais aussi un espace où l’on se retrouve face à la vie de tous les jours, dans une réalité sociétale quotidienne et multiculturelle, ouverte et multiple.

Les médias utilisés sur ce site appartiennent à Telfrance, France 3 et à leurs auteurs.

© PBLV-plusbellelavie.fr (2004 – 2019)