Jean-Paul sur le point de partir en prison !

 

Jean-Paul sur le point de partir en prison !

12 / 12 / 2018

 

Alors qu’il voit arriver Jean-Paul vers lui, Karim lance : « Décidément à chaque fois qu’on se voit y’en a un qui est dans la merde ». Le Lieutenant Boher confie : « C’est justement pour ça que je voulais te voir. Ecoute, je sais qu’Abdel veut m’aider. Mais je vais pas changer d’avis. Je vais aller me dénoncer ». Le compagnon d’Elsa réplique : « Je vais être franc avec toi. Abdel est sorti des affaires. Et j’ai pas envie qu’il replonge dans la merde ». Le papa de Lucie dit qu’il est d’accord : « Tu vas lui dire de me lâcher et moi je vais assumer mes conneries ».

Karim s’y oppose : « Non. Je le ferais pas. Premièrement parce que j’arriverais jamais à convaincre Abdel et deuxièmement parce qu’il a raison. Tu peux pas partir en prison. Tu tiendras pas. Déjà que c’est difficile de tenir quand t’as des amis mais là un flic comme toi… Tu vas vivre l’enfer ! ». Jean-Paul avoue : « Tu vois, c’est ce que je pensais il y a 15 ans. J’étais un connard, égoïste. Je m’apitoyais sur mon sort. Je me disais que ma vie était foutue. Du coup, j’ai envoyé un innocent à ma place ». Karim balance : « Arrête un innocent ! Tout de suite les grands mots ». Le Lieutenant Boher indique : « Le frère de Lola, c’était quoi ? C’était juste un petit délinquant. Qu’est-ce qui faisait ? Il donnait des informations à Cortez, c’est tout. Ah c’est sûr qu’à l’époque je me disais c’est pas grave s’il va en prison, c’est sa place. Mais tu veux que je te dise la vérité ? C’est juste que j’avais pas les couilles d’accepter ». Le compagnon d’Elsa demande : « Ok. Tu veux réparer donc ? Mais pense à ta fille. Est-ce qu’elle mérite de vivre sans son père ? ».

Les photos et médias présents sur ce site appartiennent à leurs auteurs.

webdesign : Vectorskin