César apprend à son oncle que son traumatisme est inventé

01 novembre 2018 22:41

Au Lycée Vincent Scotto, Rochat s’énerve contre César : « Laisse-moi tranquille ! Arrête de me suivre ! ». Ce dernier lance : « C’était pour ton bien tonton ». Son oncle est vraiment en colère : « Pour mon bien ? Me droguer, me priver de ma lucidité ! ». Le DRH de GTS France lâche : « T’étais plus drôle quand t’étais sous l’emprise de champignons hallucinogènes. Je peux au moins te parler deux minutes ? Tu es victime d’un faux souvenir qui t’empêche de voir le vrai. Tu me suis ? ». Le Proviseur répond : « Non, pas du tout ».

César explique : « Tu crois que tu t’es noyé à Fréjus quand tu avais 5 ans mais c’est jamais arrivé. L’été de tes 5 ans t’étais pas à Fréjus. T’étais à Chamonix. Tante Jacqueline me l’a dit. Elle était avec toi ». Rochat affirme : « Mais je vois encore l’eau qui rentre dans mes poumons et qui m’étouffe ». Son neveu est catégorique : « C’est une illusion fabriquée par ta mémoire ». Son oncle perd patience : « A quoi tu joues ? C’est encore un truc pour me tourmenter ? ». Le DRH de GTS France indique : « Ta phobie ne vient pas de là. On cherche juste dans la mauvaise direction. C’est tout ».

Plus belle la vie fait battre le cœur des téléspectateurs depuis 2004. La série tient toujours sa promesse de divertissement et d’émotions, alliant suspense, romance, comédie et sujets de société. C’est une histoire mais aussi un espace où l’on se retrouve face à la vie de tous les jours, dans une réalité sociétale quotidienne et multiculturelle, ouverte et multiple.

Les médias utilisés sur ce site appartiennent à Telfrance, France 3 et à leurs auteurs.

© PBLV-plusbellelavie.fr (2004 – 2019)