Blanche constate que Sophie semble lui parler de sa propre haine !

 

Blanche constate que Sophie semble lui parler de sa propre haine !

22 / 10 / 2018

 

Alors qu’elle loge au Celeste depuis sa libération de prison, Sophie confie à Blanche : « Je n’ai pas encore osé sortir. C’est comme si je n’avais pas le droit. C’est bête ». La mère de Noé trouve ça normal : « La liberté c’est difficile à apprivoiser mais regardez, ça tombe bien, je vous ai apporté plein de bouquins ». L’ancienne détenue est touchée : « Ce ne sont que des auteurs que j’aime en plus ».

La prof de français du Lycée Vincent Scotto avoue : « J’étais sûre qu’on avait les mêmes goûts. Les auteurs scandinaves sont très forts. Pour eux les apparences sont souvent trompeuses. Il y a un tueur qui sommeille en chacun de nous. Comment Monsieur ou Madame tout le monde peut passer à l’acte ? Et c’est souvent une question que je me pose ». Sophie lâche : « J’imagine qu’il faut le bon déclencheur ». La mère de Noé continue : « Vous avez raison. Une émotion forte qui nous fait sortir de nos gonds, la colère, la jalousie. Un peu comme le personnage de votre livre, Romain, quand il découvre qui est l’amant de sa femme ». La sœur de Nadège explique : « Sauf que Romain ne sort pas de ses gonds comme vous dîtes. Il se contrôle. Il ne tue pas sa femme tout de suite pour éviter la souffrance. Tuer sur un coup de tête c’est la prison directement. Et Romain a déjà trop souffert pour souffrir encore derrière les barreaux. D’où son plan pour se venger et apaise sa souffrance ».  

Prochain épisode

Episode 3671, lundi 19 novembre 2018

  Tandis qu’Anne doit choisir de trancher les liens du passé, Coralie choisit de se tourner vers l’avenir avec...

 

Les photos et médias présents sur ce site appartiennent à leurs auteurs.

webdesign : Vectorskin