Luis fait machine arrière au moment de porter plainte contre Victor !

 

Luis fait machine arrière au moment de porter plainte contre Victor !

03 / 10 / 2018

 

Au commissariat, Luis vient porter plainte après avoir été agressé par Victor la veille au soir. Eric remarque qu’il est bien blessé au visage et l’interroge : « Il s’est passé quoi ? ». L’adolescent répond : « C’est un type qui m’est tombé dessus alors que je rentrais chez moi. C’était vers 20 heures ». Le Commandant Nebout le questionne : « Vous êtes sûr que votre agresseur était tout seul ? Ils n’étaient pas plusieurs ? Vous les décrire ? ». Luis, qui aperçoit des photos affichées (dont une de Victor) à l’arrière du bureau cherche à savoir : « Qui sont ces gens ? Des disparus ? ».

Eric révèle : « Non plutôt des gens qui ont des trucs à se reprocher. Pourquoi, vous reconnaissez quelqu’un ? ». Il ment : « Non. C’est juste que certains ont l’air jeunes ». Le Commandant Norman poursuit : « C’est bien triste… Bon on revient à notre déposition parce qu’avec ce que j’ai, on ne va pas aller bien loin ». Luis annonce : « En fait je suis désolé. Je ne pense pas pourquoi décrire le type qui m’a fait ça ». Le policier l’invite à faire un effort : « Il était grand, petit, habillé comment ? ». L’adolescent affirme qu’il ne sait plus : « En fait c’est vous qui avez raison. Ça ne sert à rien que je porte plainte. Je suis vraiment désolé d’avoir abusé de votre temps ».

Les photos et médias présents sur ce site appartiennent à leurs auteurs.

webdesign : Vectorskin