Patrick pense que le meurtre de Christophe Ford est indépendant de celui de Paul Revot

 

Patrick pense que le meurtre de Christophe Ford est indépendant de celui de Paul Revot

02 / 10 / 2018

 

Alors qu’il est avec Eric, Patrick lui confie que pour lui l’affaire des surfacturations sera bouclée quand ils auront arrêté quelqu’un chez GTS. Le Capitaine Norman réplique : « Le mec qui était aux manettes c’était Revot et il s’est suicidé ». Le Commandant Nebout explique : « Ça c’était plausible quand on pensait qu’il avait tué Ford. Maintenant qu’on sait que ça n’est pas le cas, pour moi, ça remet tout en question ». Son collègue est surpris : « Tu penses qu’il s’est pas suicidé toi ? ».

Patrick indique : « On n’a trouvé aucun signe d’enrichissement personnel chez ce type. Pas de villa. Pas de grosse bagnole. Pas de bateau. Il ne jouait pas au casino ». Eric lance : « Enfin, si le mec a planqué de l’argent dans paradis fiscal pour sa retraite d’ici à ce qu’on mette la main dessus »… Le mari de Babeth dit : « Raison de plus pour ne pas se suicider, non ? ». Eric reconnaît : « Un point pour toi ». Le Commandant Nebout continue : « Plus je réfléchis et plus je me dis que Revot n’était pas seul et que quelqu’un l’a liquidé ». Le Capitaine Norman le questionne : « Tu penses à qui ? ». Patrick répond : « Ça peut être n’importe qui. Des employés de GTS. Tiens, Ian Moss par exemple. En tout cas, il faut continuer de chercher ».

Les photos et médias présents sur ce site appartiennent à leurs auteurs.

webdesign : Vectorskin