Coralie pousse Delphine dans ses délires exubérants !

 

Coralie pousse Delphine dans ses délires exubérants !

13 / 07 / 2018

 

Coralie visite une maison avec Delphine comme elle souhaite s’installer à Marseille. Elles adorent le jardin et la vue sur la mer. Comme il y a d’autres visiteurs, la mère d’Antoine et Théo est flippée : « Je ne suis pas toute seule. J’aimerais bien l’avoir ». La prof de maths constate que le séjour est immense. Delphine lui montre des canapés sur son portable. Elle hésite entre trois modèles. Coralie dit qu’elle la comprend : « Quand je fais les boutiques, j’hésite parfois entre deux robes. Il m’arrive de prendre les deux ».

La mère d’Antoine et Théo reconnaît : « C’est toi qui a raison. Je vais prendre les trois. Et si la maison est trop petite, j’en trouverais une autre. On devrait faire comme ça. Trouver le mobilier, avant la maison ». La prof de maths la pousse dans ses délires : « Mais oui ! On se demande pourquoi ne fais pas comme ça d’ailleurs ». Delphine confie : « Je suis contente que tu sois venue à la place de Clément. Il aurait été là pour me freiner et me dire de ne pas m’emballer. Alors que toi, je sens que tu me comprends. Tu pourrais m’accompagner pour trouver le reste du mobilier ? ». Elle accepte : « J’ai hâte de voir comment ça va se terminer tout ça ».

Peu après, Delphine interroge Coralie : « Tu penses que 250 mètres carrés ce n’est pas trop grand pour nous trois ? Il n’y a pas à hésiter. C’est la maison idéale pour les retrouvailles en famille. C’est un rêve pour les enfants et pour leurs potes. On pourrait faire des soirées à thèmes. Tu viendrais ? ». La prof de maths répond : « Je sais pas ». Delphine dit qu’elle est ravie de rattraper le temps perdu.

Prochain épisode

Episode 3667, mardi 13 novembre 2018

  Un nouveau rebondissement laisse Patrick abasourdi. Pendant ce temps, Clément et Antoine doivent se rendre à Toulouse alors...

 

Les photos et médias présents sur ce site appartiennent à leurs auteurs.

webdesign : Vectorskin