Luna à Andrès : « J’hésite entre sale con et pauvre type ! »

13 mars 2020 08:32

Mardi 17 mars 2020 dans Plus belle la vie : Alors qu’elle voit Andrès débarquer chez elle, Luna engage la conversation : « Bon je ne sais pas vraiment ce que tu fais ici mais avant que tu commences moi j’ai un truc à te dire. J’hésite entre sale con et pauvre type ! ». Elle réplique : « N’empêche que sans toi je suis très seul ». Elle lance : « Même avec ton 2ème téléphone ? ». Le responsable du centre équestre tente de se justifier : « Il y a tout dans équitation. Y compris des marlous. Je leur donne pas mon numéro perso, d’où se portable ».

La fille de Mirta lâche : « Ça m’explique pas pourquoi tu le planque ! ». Andrès annonce : « Il m’arrive d’acheter ou de vendre des chevaux au black. J’essaie de rester discret ». La patronne du Celeste refuse de le croire : « C’est ça ton explication ? ». Il demande : « T’es déçue ? Tu préfèrerais qu’il y ait une maîtresse ? ». Elle dit : « Pourquoi juste une ? ». Le responsable du centre équestre jure : « Je ne veux pas te perdre ». Luna l’interroge : « Et qu’est-ce que tu serais prêt à faire pour me récupérer ? ». Il propose : « Plus jamais arnaquer le fisc ou tout ce que tu veux ». La fille de Mirta le questionne : « Tu serais prêt à officialiser notre relation et qu’on arrête de se cacher ? ». Andrès n’est pas prêt : « Tout ce que tu veux sauf ça. M’en veut pas ». Elle explose : « De quoi ? De m’annoncer que notre relation n’a aucun avenir ? C’est ce que ça implique ! ». Le responsable du centre équestre lui propose d’arrêter de se prendre la tête. Agacée, Luna le vire de chez elle : « Je préfère surtout qu’on arrête de se voir ».

.

Plus belle la vie fait battre le cœur des téléspectateurs depuis 2004. La série tient toujours sa promesse de divertissement et d’émotions, alliant suspense, romance, comédie et sujets de société. C’est une histoire mais aussi un espace où l’on se retrouve face à la vie de tous les jours, dans une réalité sociétale quotidienne et multiculturelle, ouverte et multiple.

Les médias utilisés sur ce site appartiennent à Telfrance, france•3 et à leurs auteurs.

© PBLV-plusbellelavie.fr (2004 – 2020)