Ghika fait des révélations fracassantes à Jeanne sur Gabriel !

26 février 2020 08:46

Vendredi 28 février 2020 dans Plus belle la vie : A l’hôpital Marseille-Est, Jeanne convoque Ghika dans son bureau : « Je voulais savoir si vous avez remarqué un comportement inhabituel sur le Docteur Riva ces jours-ci ? ». Il l’arrête : « C’est pas mon genre de balancer sur les collègues ». Elle le retient : « Si la santé des patients est en jeu, ça devrait ! ». Ghika annonce : « Il est fatigué, c’est sûr. Il fait des erreurs. Un oubli sur une ordonnance, un résultat d’examen mal interprété. Jusqu’à présent, on a toujours réussi à rattraper le coup ».

La directrice lance : « Jusqu’à présent ? C’est bien ! Ça me rassure ! ». Il confie : « L’autre jour il a laissé passer une tâche sur une radio pulmonaire. On a frôlé la catastrophe ». Jeanne cherche à savoir : « Attendez, là vous êtes en train de me dire qu’il n’est plus en capacité d’exercer ? ». Le Docteur reconnaît : « Parfois, je me pose la question. Des erreurs d’appréciation, ça nous arrive à tous. Mais lui… C’est tous les jours ». La fille d’Anémone culpabilise : « A ce point-là ? C’est dingue ça ! Mais pourquoi moi j’ai rien vu ? ». Ghika lâche : « Parce que vous n’avez pas les mains dans le cambouis ! Avant on avait des points RH réguliers. On n’a même plus le temps ». Jeanne sait qu’il a raison. Elle promet de s’occuper du cas de Gabriel rapidement. Le médecin la remercie : « Tant mieux. Parce qu’à ce rythme-là on va finir par laisser passer un truc et il sera trop tard ». Le mari de Thomas débarque ensuite : « Désolé de vous déranger. J’ai pris du retard sur mon rapport. Ça vous va si je vous le rends que lundi ? ». La directrice lui propose d’en parler à 18h00 dans son bureau.

.

Plus belle la vie fait battre le cœur des téléspectateurs depuis 2004. La série tient toujours sa promesse de divertissement et d’émotions, alliant suspense, romance, comédie et sujets de société. C’est une histoire mais aussi un espace où l’on se retrouve face à la vie de tous les jours, dans une réalité sociétale quotidienne et multiculturelle, ouverte et multiple.

Les médias utilisés sur ce site appartiennent à Telfrance, france•3 et à leurs auteurs.

© PBLV-plusbellelavie.fr (2004 – 2020)