Ariane se montre vulgaire avec Blanche : « Hersant c’est avec un T comme dans ton cul ! »

13 février 2020 20:41

Lundi 17 février 2020 dans Plus belle la vie : Alors qu’elle croise Blanche dans la rue, Ariane engage la conversation : « Alors, ça va ? Pas trop dégoûtée d’avoir perdu votre pari ? ». Elle réplique : « Je vous rappelle que vous non plus vous n’étiez pas admissible ! ». La policière signale : « Enfin je suis arrivée devant Eric quand même ». La prof de français lance : « De 4 places seulement. 4 toutes petites places ». La blonde annonce : « Ouais mais du coup ça fait 4 bonnes raisons de réclamer mon dû ».

La mère de Noé lâche : « Non mais techniquement c’est avec Léo que j’ai passé un accord, pas avec vous ! ». Ariane tente de lui faire comprendre : « Oui mais enfin techniquement vous savez très bien que Léo doit me reverser la moitié donc ça revient au même en fait. La question c’est de savoir quand ? ». Blanche demande : « En gros vous voulez que je vous fasse un chèque tout de suite si je vous comprends bien ? ». La blonde confirme mais propose : « Après si ça vous arrange, on peut très bien l’encaisser à la fin du mois ». La prof de français sort son chéquier : « Donc une moitié pour vous. Et l’autre pour Léo, c’est ça ? ». Ariane dit : « Vous pouvez me verser l’intégralité. Je m’arrangerais avec lui directement ». Blanche la questionne : « Hersand avec un D comme dans désagréable je suppose ? ». La policière balance : « Non avec c’est avec un T comme dans ton cul ! ». Blanche est choquée par ses propos : « La classe internationale ! Voilà ». Ariane est étonnée en voyant le montant du chèque : « Ça gagne que ça un prof ? ». La mère de Noé indique : « Eh oui. C’est sûr que Commissaire c’est beaucoup mieux rémunéré ».

.

Plus belle la vie fait battre le cœur des téléspectateurs depuis 2004. La série tient toujours sa promesse de divertissement et d’émotions, alliant suspense, romance, comédie et sujets de société. C’est une histoire mais aussi un espace où l’on se retrouve face à la vie de tous les jours, dans une réalité sociétale quotidienne et multiculturelle, ouverte et multiple.

Les médias utilisés sur ce site appartiennent à Telfrance, France 3 et à leurs auteurs.

© PBLV-plusbellelavie.fr (2004 – 2020)