Nathan supplie Maxime d’aider Sabrina

12 février 2020 19:14

Vendredi 14 février 2020 dans Plus belle la vie : Alors que Nathan lui demande d’aider Sabrina qui va de plus en plus mal à cause de l’esprit de Jerry, Maxime refuse : « J’ai dit que je ne voulais plus m’en mêler ». Le prof d’anglais tente de le faire changer d’avis : « Ecoutez, vous ne pouvez pas la laisser comme ça. Elle va pas bien ». Le médium lance : « Je peux plus rien faire pour elle. J’ai pas assez d’expérience pour gérer cette situation ». Nathan s’énerve : « Mais alors pourquoi vous êtes venu la chercher si c’est pour l’abandonner maintenant ? ».

Maxime affirme : « C’est pas moi qui ai tué ce garçon ». Le cousin d’Estelle dit : « Mais c’est pas elle non plus. Sabrina elle tue personne ». Le médium explique : « L’esprit de Jerry a de la haine envers elle. Et les esprits ne mentent pas ». Nathan donne son avis : « Si elle a fait une connerie, c’est pas volontaire. C’est pour ça qu’il faut qu’on découvre ce qui s’est passé, pour l’aider ». Maxime lâche : « Jerry le sait vu ce qui s’est passé ». Le prof d’anglais dit : « Jerry croit qu’il est mort à cause de Sabrina. Peut-être qu’il se trompe ». Le médium balance : « Peut-être que c’est vous qui refusez de voir que Sabrina mérite ce qui lui arrive ». Nathan est catégorique : « Moi je la connais Sabrina. Elle n’a aucune méchanceté. Elle est même presque trop naïve, du genre à se faire avoir. Je l’ai jamais vue aussi mal. Et je peux pas l’aider. Vous êtes le seul à qui elle accepte encore de parler. S’il vous plaît ». Il décide d’y réfléchir.

.

Plus belle la vie fait battre le cœur des téléspectateurs depuis 2004. La série tient toujours sa promesse de divertissement et d’émotions, alliant suspense, romance, comédie et sujets de société. C’est une histoire mais aussi un espace où l’on se retrouve face à la vie de tous les jours, dans une réalité sociétale quotidienne et multiculturelle, ouverte et multiple.

Les médias utilisés sur ce site appartiennent à Telfrance, france•3 et à leurs auteurs.

© PBLV-plusbellelavie.fr (2004 – 2020)