Emilie et Kévin se font enlever !

23 avril 2019 23:10

Alors qu’il est avec Emilie au parc, Kévin lance : « Ton petit copain quand t’avais 16 ans, c’était vrai ? ». Elle réplique : « Sauf qu’il faisait pas de moto ». L’adjoint de sécurité lâche : « Donc il s’est jamais fait renverser par un chauffard ». La sœur de Léa confie : « Non, il n’est pas mort. Il est prof de maths dans un lycée à Marignane. Il s’est marié il y a deux ans et il a une petite fille de six mois qui s’appelle Gaëlle. On est resté potes sur Facebook ». Le fils de Laetitia et Jérôme est déçu : « Et moi je t’ai cru ! ». Emilie dit : « C’est pour ça que je voulais te voir. Je veux plus te mentir ».

Le demi-frère de Tom demande : « Je suis censé te croire ? ». La fille de Babeth confirme : « Pourquoi je t’aurais appelé sinon ? ». Kévin balance : « Je ne sais pas ! Tout ce que je peux te dire c’est que Jenny elle ne s’éclate pas dans un trois pièces en banlieue avec le père de son fils ! Elle est morte ! Elle est morte dans mes bras ! C’est ton beau-père qui l’a tuée ! ». La sœur de Léa lui rappelle : « C’était une balle perdue ». L’adjoint de sécurité s’énerve : « T’es là pour le défendre, c’est ça ? ». Emilie perd son calme : « Je suis bien obligée de le défendre, tu passes ton temps à dire n’importe quoi sur lui ! ». Kévin lui suggère de se casser. A cet instant, la fille de Babeth voit arriver un fourgon avec des hommes cagoulés. Le fils de Laetitia et Jérôme l’invite à s’échapper… L’un des individus le tabasse tandis que l’autre poursuit Emilie…

.

Plus belle la vie fait battre le cœur des téléspectateurs depuis 2004. La série tient toujours sa promesse de divertissement et d’émotions, alliant suspense, romance, comédie et sujets de société. C’est une histoire mais aussi un espace où l’on se retrouve face à la vie de tous les jours, dans une réalité sociétale quotidienne et multiculturelle, ouverte et multiple.

Les médias utilisés sur ce site appartiennent à Telfrance, france•3 et à leurs auteurs.

© PBLV-plusbellelavie.fr (2004 – 2020)