Sofiane Messaoud confie une grande mission à Jenny !

02 avril 2019 19:32

Alors qu’elle soigne Sofiane Messaoud qui s’est fait tirer dessus par les flics, Jenny demande : « Je te fais mal ? ». Il réplique : « T’inquiètes pas. Fais le bandage bien serré ». La jeune femme lance : « Et maintenant c’est quoi la suite ? ». Le braqueur lâche : « Il avait l’air de bien te connaître le flic hier soir ». Jenny confirme : « C’est mon ex. Enfin, à l’époque où on était ensemble il n’était pas flic. Quoi ? Je suis pas une balance, t’as bien vu ». L’homme reconnaît : « Oui j’ai vu. T’es courageuse ». Elle lui rappelle : « Et fauchée aussi ! On n’avait pas parlé de 10 000 euros ? ».

Sofiane Messaoud balance : « La question est : Est-ce que je peux te faire confiance ? ». Jenny indique : « Parce que t’as le choix ? ». Il l’attrape par ses vêtements : « Tu crois que tu peux me forcer la main ? Tu m’as pris pour qui ? ». L’ex de Kévin est agacée : « Ok je me tire. Chacun reprend sa vie. On s’est jamais vus ! ». L’homme explique : « Attends. Cette argent c’est mon assurance vie au cas où ça tourne mal. Y’a pas que 10 000 euros. Y’a beaucoup plus. Si je t’envoies chercher le sac, comment je peux être sûr que tu vas pas foutre le camp avec ? ». Elle répond : « Parce que peut-être qu’il y a plus à y gagner en revenant ». L’homme la menace : « Ecoute bien. Si tu me la fait à l’envers, même si tu vas te planquer à l’autre bout du monde, t’es morte ! ».

.

Plus belle la vie fait battre le cœur des téléspectateurs depuis 2004. La série tient toujours sa promesse de divertissement et d’émotions, alliant suspense, romance, comédie et sujets de société. C’est une histoire mais aussi un espace où l’on se retrouve face à la vie de tous les jours, dans une réalité sociétale quotidienne et multiculturelle, ouverte et multiple.

Les médias utilisés sur ce site appartiennent à Telfrance, france•3 et à leurs auteurs.

© PBLV-plusbellelavie.fr (2004 – 2020)