Frémont fait chanter Philippe Duchêne !

08 juin 2018 14:37

Philippe Duchêne retrouve ensuite le père de Céline : « Qu’est-ce que vous me voulez ? Je vous avais dit de ne plus me déranger ! ». Ce dernier révèle : « J’ai besoin d’argent. Le silence, ça se paie. J’ai pris suffisamment de risques pour vous. Le meurtre que vous avez commis il y a sept ans, qui vous a sauvé la mise ? Moi ». Le patron de CaféCao balance : « Vous débloquez complètement ! C’est moi qui vous ai sauvé en acceptant d’éponger votre dette. Vous n’aurez pas un centime. Si vous êtes incapable de gérer vos affaires, c’est votre problème ».

Le père de Céline lui fait du chantage : « Vous préférez que j’aille tout dire à la police ? ». Philippe Duchêne ne se démonte pas : « Mais allez les voir et dites-leur tout ce que vous voulez ». Frémont indique : « Ils seront très intéressés par mes révélations. A votre place, je ne prendrais pas ce risque ». Le futur mari d’Anémone tente de lui faire comprendre que sa parole aura sans doute plus d’importance que la sienne face aux policiers car ils savent qu’il a un casier judiciaire long comme le bras : « Ma patience à des limites. Ne vous avisez pas de revenir m’importuner ou vous le regretterez ».

.

Plus belle la vie fait battre le cœur des téléspectateurs depuis 2004. La série tient toujours sa promesse de divertissement et d’émotions, alliant suspense, romance, comédie et sujets de société. C’est une histoire mais aussi un espace où l’on se retrouve face à la vie de tous les jours, dans une réalité sociétale quotidienne et multiculturelle, ouverte et multiple.

Les médias utilisés sur ce site appartiennent à Telfrance, france•3 et à leurs auteurs.

© PBLV-plusbellelavie.fr (2004 – 2020)