Sacha se renseigne auprès de la Commissaire sur un enfant inconnu

21 mai 2018 21:36

Au commissariat, Sacha confie à Anne qu’un enfant inconnu est dans le coma depuis trois semaines à l’hôpital Marseille-Est : « Personne n’a son identité. Il doit avoir 10 ou 12 ans ». La Commissaire réplique : « Ça me dit quelque chose. On avait été appelé par un chauffeur de bus qui l’avait découvert inanimé au pied d’un immeuble ». Le journaliste du site d’infos « Massilia News » demande : « C’était où ? Dans quel quartier ? ». Elle annonce : « Dans le 10ème arrondissement. Près d’une zone désaffectée au pied d’un immeuble en attente de démolition ». Le compagnon de Luna insiste : « Qu’est-ce qui s’est passé ? Vous savez ? ». Elle révèle : « Visiblement, il a eu un traumatisme crânien et les analyses ont montré que le gamin était intoxiqué au cannabis ».

L’homme est surpris : « A son âge ? ». Elle tente de lui faire comprendre : « Vous savez maintenant les gamins ils se mettent à fumer dès l’âge de dix ans ». Sacha la questionne : « Et ça serait lié à son coma ? ». Anne suppose : « Je pense qu’il devait fumer sur les toits et qu’il a glissé. Ou alors on l’a poussé. Il a de la chance d’être encore vivant car à priori il a chuté de trois étages. Personne ne nous a donné son identité. On a fait une enquête de voisinage mais personne ne le connaissait. Et personne n’est venu signaler sa disparition ». Le compagnon de Luna suppose : « Peut-être qu’il vient de l’étranger ? ». Même de ce côté-là, la Commissaire avoue qu’elle n’a rien trouvé avec ses équipes : « Et sur lui, il n’avait aucun papier. Aucun document ne permet de l’identifier ».

.

Plus belle la vie fait battre le cœur des téléspectateurs depuis 2004. La série tient toujours sa promesse de divertissement et d’émotions, alliant suspense, romance, comédie et sujets de société. C’est une histoire mais aussi un espace où l’on se retrouve face à la vie de tous les jours, dans une réalité sociétale quotidienne et multiculturelle, ouverte et multiple.

Les médias utilisés sur ce site appartiennent à Telfrance, france•3 et à leurs auteurs.

© PBLV-plusbellelavie.fr (2004 – 2020)