Jean-Paul culpabilise de s’être mal comporté avec Abdel

10 mai 2018 23:31

Devant le commissariat, Jean-Paul culpabilise d’avoir failli faire foirer complètement l’infiltration d’Abdel avec la complicité de Patrick pour faire tomber le réseau Liberati : « Du coup, ils ont été obligés de nous mettre au parfum ». Sa femme avoue : « Je me doutais qu’il se cachait quelque chose sous cette histoire. Il y avait trop de zones d’ombre ». Le Lieutenant Boher reconnaît qu’elle avait raison ». La mère de Lucie poursuit : « J’avais raison. Mais j’aurais pu tout mettre par terre moi aussi ». Jean-Paul lâche que c’était aux supérieurs de les tenir au courant : « Patrick c’est pas simplement un collègue. C’est aussi un pote. Et Abdel c’est comme un fils ». Samia l’interroge pour savoir comment va l’avocat. Il explique : « Ecoute, il n’est pas encore réveillé. Mais les médecins sont plutôt optimistes ».

La jeune femme avoue : « S’il lui arrive quelque chose, je ne me le pardonnerai pas ». Jean-Paul tente de lui remonter le moral : « Tu n’as rien à te reprocher. Par contre moi… Quand je l’ai interrogé, je lui ai parlé comme une merde. J’aurais pu me douter qu’il y avait quelque chose. Au lieu de ça, j’ai fait mon bourrin ». Samia le prend dans ses bras pour le réconforter. Ariane, qui arrive à cet instant, balance : « Ça va ? Je vous dérange pas trop ? ». La maman de Lucie indique : « On parlait d’Abdel ». Jean-Paul poursuit : « Ce qu’il vient de lui arriver, ça nous met par terre. Tu comprends ? On l’a renié alors que c’est un héros ». La blonde termine : « Je vais te donner de bonnes raisons de penser à autre chose ».

.

Plus belle la vie fait battre le cœur des téléspectateurs depuis 2004. La série tient toujours sa promesse de divertissement et d’émotions, alliant suspense, romance, comédie et sujets de société. C’est une histoire mais aussi un espace où l’on se retrouve face à la vie de tous les jours, dans une réalité sociétale quotidienne et multiculturelle, ouverte et multiple.

Les médias utilisés sur ce site appartiennent à Telfrance, france•3 et à leurs auteurs.

© PBLV-plusbellelavie.fr (2004 – 2020)