Anne révèle à Babeth qu’elle a envie de lui piquer Patrick !

27 septembre 2017 00:33

Anne vient voir Babeth dans les couloirs de l’hôpital : « Je ne suis pas venue ici pour faire la guerre. J’aimerai juste qu’on discute un peu vous et moi. C’est possible ? ». L’infirmière répond : « Non ». La commissaire lui explique qu’elle a simplement fait l’amour une fois avec Patrick et que ça n’arrivera plus parce que c’est elle qu’il aime. Elle tente de lui faire comprendre que parfois dans la police, il y a des situations compliquées et que les flics ont besoin de décompresser : « Sans conséquences ».

Enervée, la fille de Yolande réplique : « Nous c’est pareil à l’hôpital ! Quand quelqu’un décède on fait une partouze ». Elle reproche ensuite à la commissaire de s’être acharnée sur elle au moment de l’enlèvement de la petite Lola. Anne affirme qu’elle a simplement fait son boulot et lui balance qu’elle n’était pas irréprochable. Elle promet à Babeth de ne plus avoir de liaison avec son mari. Babeth refuse de la remercier et reste en crise. Anne lâche qu’elle devrait faire attention car comme Patrick est sexy et intelligent elle pourrait vraiment s’intéresser à lui si elle le laisse tomber : « Et puis vous et moi on sait qu’il baise bien ». La mère de Léa réplique : « Non mais je rêve ». Anne promet que si le Commandant Nebout est libre, elle fera tout pour l’avoir…

.

Plus belle la vie fait battre le cœur des téléspectateurs depuis 2004. La série tient toujours sa promesse de divertissement et d’émotions, alliant suspense, romance, comédie et sujets de société. C’est une histoire mais aussi un espace où l’on se retrouve face à la vie de tous les jours, dans une réalité sociétale quotidienne et multiculturelle, ouverte et multiple.

Les médias utilisés sur ce site appartiennent à Telfrance, france•3 et à leurs auteurs.

© PBLV-plusbellelavie.fr (2004 – 2020)