26.07.2012

Découvrez l'interview exclusive de Christophe De Mareuil

2858520852.jpgAprès la classe supérieure du conservatoire d'art dramatique de Paris, de nombreuses pièces de théâtre (Les 39 marches, Prosper et George, Le Tour du monde en 80 jours,...), plusieurs courts-métrages (Cathy, L'envie des autres, Sentence, La preuve par trois,...), divers rôles à la télévision (Soeur Thérèse.com, Réfugiés climatiques) et quelques apparitions au cinéma (Les aventures de Madame Raymonde, Toutes Options, Le Matin du 7ème jour), l'acteur Christophe de Mareuil est arrivé sur le tournage de Plus belle la vie (qui est sa première véritable expérience sur le petit écran) en juin dernier pour interpréter le personnage d'Alexis Humbert, un homme calme et réfléchi, complice de Mickaël Malkavian... Interview.

Dans la série Plus belle la vie, vous interprètez le personnage d'Alexis. Que pensez-vous de ce personnage ?

Il est incontestablement plus mature que le personnage Mickaël Malkavian. Ce n'est pas un méchant. C'est quelqu'un qui vole comme ça car il n'a pas envie de travailler. Avec Mickaël ils font des casses plutôt pour passer le temps, comme des gamins qui s'amusent plutôt que comme de vrais voleurs et de vrais méchants malfrats. C'est un personnage mature, mûr,  qui a de l'expérience et qui a la tête sur les épaules.

Lui ressemblez-vous ?

Est-ce que je ressemble à Alexis ? Ça c'est une bonne question. Il y a effectivement des facettes du personnages qui pourraient me convenir dans la vie mais j'ai d'abord abordé ce rôle comme un acteur puisque je n'ai évidemment jamais fait de cambriolages (rires). J'ai donc plus fait marcher l'imaginaire pour réussir à rentrer dans la peau d'Alexis. J'ai bien moins utilisé ma propre vie même s'il y a une espèce de pragmatisme qui pourrait me convenir, un amour du risque relatif et le côté "grand frère" par rapport à Mickaël.

Vous êtes en diffusion jusqu'au vendredi 27 juillet 2012. Malheureusement le personnage d'Alexis va disparaître. Auriez-vous aimé rester définitivement dans Plus belle la vie ou le tournage d'une seule intrigue de trois mois vous convenait mieux ?

Le tournage de trois mois me convenait parfaitement par rapport à mon emploi du temps puisque j'avais exactement trois mois de libre entre deux pièces de théâtre. Je suis d'ailleurs à Avignon en ce moment. Mais j'avoue que j'aurais beaucoup aimé continuer l'aventure si le personnage avait continué à vivre. Plus belle la vie est une aventure riche en rencontres et en propositions artistiques. Il y a de belles rencontres aussi.

Comment avez-vous été selectionné pour participer à Plus belle la vie ?

J'ai passé un casting avec la directrice Laurence Lustyk et parmi d'autres comédiens, c'est moi qui ai été choisi.

Comment s'est passée votre première journée de tournage ? On sait que sur Plus belle la vie c'est un rythme très soutenu. Ce n'était pas trop dur ?

Non, la première journée je n'avais qu'une seule séquence à tourner donc c'était plutôt soft. C'était en extérieur (ça va donc moins vite qu'en studio). Après pour les autres journées, on nous avait prévenus que les journées allaient être chargées et donc qu'il fallait arriver avec des propositions fortes. Les journées se sont passées très bien, les réalisateurs ont été extrêmement sympathiques et bienveillants avec nous. Tout s'est passé de façon très agréable.

Dans Plus belle la vie vous formez un duo plutôt sympa avec Mickaël qui est interprété par le comédien Patrice Maktav. Etes-vous proches dans la vie ? Avec quels comédiens vous entendez-vous le mieux ?

Plus belle la vie est une grande famille. On est certes plus proches des personnes avec qui l'on tourne mais tous les gens que j'ai croisés sur ce tournage ont été d'une gentillesse et d'une amabilité remarquable : que ce soit la partie technique, artistique, production, post-production... Tout le monde est très bien veillant. Il n'y a pas de langue de bois, ça c'est réellement passé comme ça.

Les téléspectateurs de France 3 vous connaissent surtout pour votre interprétation dans Plus belle la vie, mais quel a été votre parcours avant de débarquer au Mistral ? Vous avez fait beaucoup de théâtre il me semble...

Oui, j'ai fait principalement du théâtre. Je suis sorti de la classe supérieure du conservatoire de Paris. J'ai joué très vite, avant même de sortir de l'école, j'étais déjà engagé professionnellement et j'ai joué une quarantaine de pièces en 15 ans, dont des gros succès : ça a été ma vie, même si j'ai tourné un peu pour la télévision et le cinéma. Plus belle la vie est ma première grosse expérience télé.

Pourquoi avez-vous choisi de devenir comédien ? Y a-t-il une raison particulière ?

J'ai toujours rêvé de faire ce métier. J'ai vu quelques pièces qui m'ont marqué quand j'étais jeune. Mon papa faisait tu théâtre amateur et j'ai passé ma jeunesse à arpenter les planches quand il répétait ou jouait. Ça a aussi beaucoup compté dans ma vocation.

Si un jour vous deviez changer de métier, lequel choisiriez-vous ?

Je crois que je ferais de l'ébénisterie ou de la cuisine. Mais celui-ci me convient parfaitement !

Qu'est-ce que vous ont apporté ces trois mois passés à Marseille, dans une ville que vous ne connaissiez pas forcément ?

J'ai déjà découvert Marseille au printemps et ça c'est très chouette. J'ai lié de vraies amitiés. Là d'ailleurs, il y a des gens de Plus belle qui sont venus me voir jouer à Avignon et on a passé un super moment ensemble. Sur Plus belle la vie, plus particulièrement, l'exigence de l'acteur au jour le jour d'être tout le temps sur le coup, disponible et ouvert pour ne pas louper de séquences et ne pas être frustré.

Justement, vous êtes jusqu'au 29 juillet inclu sur les planches à Avignon où les fans peuvent venir vous voir. Dans quelle pièce jouez-vous ?

Je joue dans Prospère et George qui parle la courte idylle qui a existé entre Prosper de Mérimée et George Sand. Je joue jusqu'au 29 puisque le théâtre est ouvert exceptionnellement jusqu'à cette date.

Regardez-vous Plus belle la vie à la télévision ?

Je n'ai malheureusement pas le temps de la regarder puisque je suis moi-même sur les planches à 20h30. Cela m'est donc difficile d'être devant la télévision. En revanche, les épisodes que j'ai vus m'ont séduit.

Pensez-vous que Plus belle la vie va représenter un tremplin pour le reste de votre carrière ?

Plus belle la vie est une étape intéressante. Qui aurait une place particulière affectivement. Je ne sais pas si ce sera un tremplin. En tout cas j'espère, que dieu vous entende ! (rires)

Quels sont vos loisirs ?

Je joue du violoncelle, je voyage et j'aime la vie en général : l'amitié, les grandes tables... Cela compte beaucoup pour moi. C'est important.

Avez-vous un message à transmettre aux visiteurs du site http://www.pblv-plusbellelavie.fr et aux fans de la série ?

Je leur donne toute mon amitié, ma considération et tous mes remerciements.

 

© Propos recueillis par Pierre Giacometti par téléphone le 25/07/2012 pour ce site. Contenu exclusif.

 

Pas encore fan sur Facebook et follower sur Twitter ? Allez hop on clique sur J'aime et on s'abonne ;-) :

 

 

 Facebook | | | Pin it! |

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...