Mirta tente de faire annuler la vente du Celeste !
↓ ↓ ↓ LIKEZ la page PBLV sur Facebook ! ↓ ↓ ↓

 

Mirta tente de faire annuler la vente du Celeste !

17 / 01 / 2019

La repreneuse du Celeste annonce à Mirta, qui est à la réception, avoir rendez-vous avec sa fille. La femme de Roland confie : « Elle est peut-être sortie ou elle est dans les étages ». Madame Massat veut essayer de la trouver. Mirta lance : « Vous avez bien réfléchi à ce que vous faites ? Enfin, je veux dire acheter l’hôtel ». Elle confirme : « Mais oui ». La femme de Roland tente de la faire changer d’avis : « Non parce que je sais que vous aviez une maison d’hôtes à Limoges d’après ce qu’on m’a dit. Mais c’est très différent. Ça risque de vous faire bizarre ».

Madame Massat ne comprend pas très bien pourquoi. Mirta explique : « Il faut tenir le rythme. Vous savez, on est tout le temps sous tension quand on tient un hôtel comme ça au centre-ville. Sans compter qu’on a de la clientèle qui vient du monde entier. Ça s’improvise pas quoi ». La repreneuse du Celeste indique : « Je pourrais compter sur vos bons conseils pour m’aider ». La femme de Roland avoue : « La vérité c’est que ma fille est très perturbée en ce moment. Voilà. Donc cette vente c’est un peu sur un coup de tête ». Madame Massat est très étonnée : « Ça fait deux mois que j’ai vu l’annonce ». Mirta poursuit : « Justement, c’est la conséquence d’un drame personnel. Et si vous achetez c’est un petit peu comme un abus de faiblesse ». La repreneuse du Celeste comprend son inquiétude : « Votre fille m’a expliqué votre attachement à cet hôtel ». Elle reconnaît : « C’est toute ma vie. C’est ma maison ». Madame Massat promet : « Mais ça le restera. Faites-moi confiance ». Mirta la supplie : « S’il vous plaît. Réfléchissez bien. Il est encore temps de renoncer ». Elle refuse : « Je vais voir si je peux trouver votre fille. Merci ».

Les photos et médias présents sur ce site appartiennent à leurs auteurs.

webdesign : Vectorskin