Patrick conseille au Docteur Kaplan de se préparer à dire adieu à Babeth !

 

Patrick conseille au Docteur Kaplan de se préparer à dire adieu à Babeth !

20 / 11 / 2018

 

Alors qu’il croise Patrick devant l’hôpital, le Docteur Kaplan lance : « Vous vouliez me voir ? Problème de santé peut-être ? ». Le Commandant Nebout lâche : « Je voulais vous dire que j’allais récupérer ma femme ». Son rival réplique : « Ah je vois, ça c’est une crise de jalousie ». Le beau-père de Léa explique : « Elle vous utilise pour se venger de moi mais au fond elle en a rien à faire de vous ». Le Docteur Kaplan demande : « Bon, si c’est le cas, pourquoi vous vous inquiétez ? ». Patrick répond : « Je ne suis pas inquiet ». Dans ce cas, le chef de clinique cherche à savoir : « Qu’est-ce que vous faites ici ? ».

Le Commandant Nebout balance : « Je veux être clair ! C’est tout ! ». Le Docteur Kaplan ne se démonte pas : « La situation est claire. Babeth vous a quitté. Et maintenant elle est avec moi ». Le policier indique : « Elle n’est pas encore installée chez vous. Ne vous emballez pas trop vite ». Le chef de clinique est surpris : « Attendez, il faut installer une femme à la maison pour vivre une histoire d’amour avec elle ? C’est ça ? ». Patrick dit : « Je pense que quand une femme a choisi, elle ne reste pas à l’hôtel. Elle a besoin d’air. Les événements nous ont conduit à nous séparer mais c’est fini et tout va rentrer dans l’ordre ». Le Docteur Kaplan tente de lui faire comprendre : « Les gens ne sont pas des pions dont vous pouvez disposer à votre guise. Babeth ne vous appartient pas. C’est une femme libre ». Le Commandant Nebout révèle : « Merci mais je la connais depuis 20 ans. On traverse des tempêtes mais au final, on se retrouve toujours ». Le Docteur Kaplan suppose que là, c’est la tempête de trop : « J’aime Babeth. Mais contrairement à vous, je ne me sens pas menacé. Et je respecterai le choix qu’elle fera ». Patrick termine : « Préparez-vous à lui dire adieu ! ».

Les photos et médias présents sur ce site appartiennent à leurs auteurs.

webdesign : Vectorskin