Anne ne croit pas à la culpabilité de Babeth

 

Anne ne croit pas à la culpabilité de Babeth

07 / 11 / 2018

 

Au commissariat, Carole Leconte engage la conversation avec Anne : « Est-ce qu’on pourrait aller dans votre bureau ? J’aimerais m’entretenir avec vous ». Elle accepte. Une fois à l’intérieur, la substitut du procureur lui confie qu’elle aimerait qu’elle vérifie l’emploi du temps de Babeth. La Commissaire Olivieri explique : « Le Commandant Nebout n’est pas mieux placé que moi pour le faire ? ».

Carole Leconte lance : « Il n’est pas très objectif ces derniers temps ». La sœur de Stan avoue qu’elle ne croit pas elle non plus à la culpabilité de Babeth. La substitut du procureur lâche : « J’espère ! Parce que si elle vous a tiré dessus et qu’elle finit en prison, vous aurez une autre victime sur la conscience ».

Les photos et médias présents sur ce site appartiennent à leurs auteurs.

webdesign : Vectorskin