Les employés de GTS doivent réaliser le rêve de Christophe Ford après sa mort

 

Les employés de GTS doivent réaliser le rêve de Christophe Ford après sa mort

05 / 09 / 2018

 

Ian Moos, le grand patron de GTS, remercie tous les salariés d’être au travail « malgré le choc de la disparition de Christophe. Ça veut dire qu’il a choisi des collaborateurs de confiance et pour moi, ça compte. Quand on perd un membre de la famille, c’est le moment pour tout le monde de se serrer les coudes. C’est pour ça que je suis là. Parce que Christophe pour moi, c’était ma famille ». Clément l’interroge : « Est-ce que vous avez parlé à la police ? Qu’est-ce qui disent ? Nous, depuis hier, on entend des rumeurs comme quoi ça ne serait pas un accident ». Ian Moos confirme : « Oui. Dès que je suis sorti de l’avion. Selon ce que la police m’a rapporté, c’est sûrement un suicide ». Elodie est choquée : « Quoi ? Pourquoi il aurait fait ça ? ».

Le patron fait une révélation : « Autant vous en parler parce que de toute façon vous allez être au courant. Christophe était gravement malade depuis deux mois. Il avait très peu de chances de s’en sortir ». Céline lâche : « C’est pas possible ! Et vous le saviez ? ». Ian Moos dit que non : « Sa femme vient tout juste de me le rapporter ». Elodie indique qu’il « avait l’air super en forme ». Le patron poursuit : « Comment savoir ce qui s’est passé dans sa tête ? Ecoutez, une chose est sûre : Toute sa vie Christophe a porté nos valeurs. Et maintenant, c’est à nous de poursuivre la tâche. A partir d’aujourd’hui, c’est Vincent qui prendra le poste d’exécutive manager ». Ce dernier promet de tout faire pour être à la hauteur. Ian Moos révèle : « Vous voyez, Chris et moi on partageait le même rêve : celui d’un monde meilleur. Alors tous ensemble, on va le réaliser ». Tout le monde se met à l’applaudir.

Les photos et médias présents sur ce site appartiennent à leurs auteurs.

webdesign : Vectorskin