Philippe Duchêne avoue tout et se fait arrêter !

 

Philippe Duchêne avoue tout et se fait arrêter !

12 / 06 / 2018

 

Alors qu’il est à genoux devant Céline qui le menace avec une arme, Philippe Duchêne dit : « Votre père vous a menti. Pourquoi j’aurais tué Méziant ? C’était mon ami, mon associé ». Elle balance : « Dans le trafic de diamants, oui, je sais ! Seulement il vous doublait depuis des mois et ça vous a rendu fou ». Le patron de CaféCao lui demande d’appeler les secours pour sauver Anémone qui s’est pris une balle à cause d’elle. L’avocate lâche : « Ça dépendra de vous ! De ce que vous êtes prêt à me dire ! ».

L’homme indique : « Mais vous êtes folle ! Vous n’allez pas m’exécuter comme un chien. Vous voulez finir votre vie en taule ? ». Elle annonce : « Je n’irais pas en prison ! Je suis folle ! Vous ne le saviez pas ? Vous savez ce que ça fait de se prendre une balle ? Moi je l’ai vu avec Bastien Rondo ! J’ai vu sa cervelle éclabousser les murs ! ». Philippe Duchêne avoue : « C’est moi. J’ai tué Méziant. Dans le coffre il y a toutes les preuves ». Céline l’oblige à l’ouvrir.

Peu après, Philippe Duchêne lui remet la combinaison d’un coffre qui est à la banque à Genève et lui confie qu’à l’intérieur il y a des diamants et tous les documents qui attestent de ses affaires au Nigéria. L’avocate récupère tout. Carole Leconte arrive avec les policiers. Anémone rejoint tout le monde. Le patron de CaféCao remarque qu’elle a fait semblant de se faire tirer dessus par Céline pour le piéger. La substitut du procureur, Eric Norman et des collègues, embarquent l’homme. La mère de Jeanne fond en larmes !

Les photos et médias présents sur ce site appartiennent à leurs auteurs.

webdesign : Vectorskin