Carole Leconte touche au but !

 

Carole Leconte touche au but !

29 / 04 / 2018

 

Une matonne qui est complice avec Abdel et la justice retrouve Carole Leconte. Elle lui remet un papier donné par l’avocat qui lui a écrit des indications sur une prochaine livraison de drogue organisée par le réseau Liberati. La nouvelle substitut du procureur demande : « Personne ne vous a vu prendre le document ? ». Perez répond : « Je ne pense pas, non » et ajoute : « Il va falloir que ça se termine. Parce que moi, je ne vais pas encore pouvoir tenir très longtemps ». Carole Leconte cherche à savoir : « Vous pensez que les Liberati se doutent de quelque chose ? ». La matonne tente de lui faire comprendre : « A force de me voir bousculer Fedala, ils vont finir par s’en prendre à moi ».

La nouvelle substitut du procureur lui suggère de continuer : « Pensez à votre promotion et la mutation qui va avec ». Perez espère qu’elle sera en vie pour en profiter. Elle lui parle des drames survenus dans les autres prisons. Carole Leconte lâche : « Ils n’oseront jamais s’en prendre à une surveillante. Vous faites un super boulot ». La matonne se moque de ce qu’elle dit : « Je m’en fous de vos compliments. J’ai fait ma part du job. Maintenant, je veux passer à autre chose ». La nouvelle substitut du procureur explique : « Fedala a encore besoin de vous ». Perez lui indique qu’il s’en sort très bien : « Les Liberati ils l’adorent ! ». Carole Leconte lui ordonne de rester en place jusqu’à la fin de l’opération : « Vous êtes son seul recours ».

Les photos et médias présents sur ce site appartiennent à leurs auteurs.

webdesign : Vectorskin