Coralie tente de soutenir Clément qui est paumé

 

Coralie tente de soutenir Clément qui est paumé

21 / 03 / 2018

A l’heure du petit déjeuner, Coralie tente de faire comprendre à Clément que ce n’est pas la peine qu’il aille rencontrer le proviseur d’un autre établissement car Clara ne veut pas partir du Lycée Vincent Scotto. L’homme trouve que c’est parce que sa fille n’est pas très lucide en ce moment : « Je vais visiter les locaux. Voir un peu l’ambiance ». La prof de maths ne le comprend pas : « D’un côté tu veux absolument récupérer ta petite fille chérie et de l’autre t’es prêt de l’inscrire sous le nom d’Antoine dans un autre lycée ». Son compagnon avoue que ce n’est pas cohérent : « Je le sais. Qu’est-ce que tu veux que je te dise ? Que j’arrête pas de changer d’avis et que je suis pas à la hauteur ? ».

 

La blonde indique : « C’est normal d’être paumé. On est tous paumés ». Clément lâche : « Ah bon ? Tu donnes tellement l’impression de gérer toi. On dirait que t’as fait ça toute ta vie ». La prof de maths indique que suite à la réunion organisée la veille au lycée, les enseignants sont mobilisés tout comme certains parents d’élèves. Clément dit : « Sauf celui que j’ai croisé au bar » (Jérôme). Coralie tente de lui faire comprendre : « On ne fera jamais l’unanimité. Dans un autre lycée, ça sera pareil. A la seule différence qu’il faudra tout recommencer à zéro ». Clément se dit qu’elle a raison puis hésite de nouveau : « C’est peut-être mieux d’attendre ». Sa compagne promet d’être à ses côtés, peu importe sa décision…

Les photos et médias présents sur ce site appartiennent à leurs auteurs.

webdesign : Vectorskin