Karim prend sur lui le meurtre de Doumé pour protéger Abdel

 

Karim prend sur lui le meurtre de Doumé pour protéger Abdel

20 / 02 / 2017

Au commissariat, Patrick explique à Karim que Doumé a été abattu de trois balles alors qu’il n’a pas fait usage de son arme. Comme des traces de poudre ont été retrouvées sur la main droite du père d’Abdel, il est presque certain qu’il a exécuté le cousin de Vanessa. Le compagnon d’Elsa reconnaît avoir été obligé de l’éliminer pour sauver sa peau. Pour lui, c’était de la légitime défense. Le commandant Nebout cherche à savoir où il a pris le flingue utilisé pour le meurtre car lorsque Jean-Paul l’a équipé d’un micro il n’en avait pas sur lui. Il protège Abdel qui est le tueur de Doumé et lâche qu’il avait planqué un pistolet dans le hangar avant l’opération.

Patrick a du mal à le croire et n’a aucune preuve car le disposition d’écoute a cessé de fonctionner. Il se demande si Karim n’a pas fait exprès de le couper pour éliminer tranquillement Doumé car son arrestation lui en aurait appris beaucoup plus sur l’explosion du fourgon pénitentiaire utilisé pour transporter les jeunes de la cité Eluard vers la prison de Poitiers. Le mari de Babeth apprend au compagnon d’Elsa qu’il risque d’être arrêté pour assassinat « et là vous allez prendre cher ».

...

Les photos et médias présents sur ce site appartiennent à leurs auteurs.

webdesign : Vectorskin