Laurent Kérusoré : « Thomas va donner une belle leçon à sa fille »

 

Laurent Kérusoré : « Thomas va donner une belle leçon à sa fille »

20 / 12 / 2016

Ce mardi 20 décembre 2016 à 20h55 France 3 diffusera un prime exceptionnel de Plus belle la vie, dans lequel Thomas et ses proches vont vivre un réveillon de Noël particulier… A cette occasion, Laurent Kérusoré s’est confié dans une interview accordée à Télé 7 Jours.

Que va-t-il se passer ?

« Baptiste (Bryan Trésor) trahit la confiance de sa sœur Thérèse (Manon Bresch), qui finit par fuguer. Toute la famille part donc à sa recherche. Le grand-père, Roland (Michel Cordes), va donner une belle leçon de vie à son petit-fils. Et Thomas, une belle leçon à sa fille. Le tout sur fond de solidarité propre à l’esprit de Noël. Même si l’intrigue qui me concerne n’est pas vraiment rigolote, disons que ça vire parfois à la comédie. Il ne peut d’ailleurs en être autrement quand Mirta (Sylvie Flepp) et Thomas sont ensemble. Entre le côté réac de l’une et celui, très libre et très naïf, de l’autre… ».

Thérèse et Baptiste sont les enfants adoptifs de Thomas et de son mari, Gabriel (Joakim Latzko). Vous-même avez été adopté bébé. Le rôle que vous jouez a-t-il une résonance particulière ?

« C’est très étrange, en effet. Pour la quotidienne, il y a quelques mois déjà, nous avons tourné des séquences où Thomas menace de tout quitter en apprenant l’infidélité de Gabriel. Finalement, il ne le fait pas, pour les enfants. Dans un dialogue avec Bryan, qui joue mon fils, j’avais demandé à ce qu’il glisse le mot « papa » dans la conversation. Quand il l’a fait, j’ai eu comme un frisson, des larmes me sont venues. Jamais personne ne m’avait appelé « papa ». Je ne savais plus si c’était Laurent ou Thomas qui était là. Ça a fait écho à ma propre existence… ».

Vous débutez une tournée le 10 janvier à Bobino, à Paris. D’où vous vient cette volonté de chanter sur scène ?

« J’ai ça en moi depuis toujours. Mais, finalement, j’ai privilégié la comédie. Le hasard des rencontres a fait que je me suis retrouvé à faire les premières parties de Thomas Boissy et de Charles Dumont, à l’Olympia, à Paris. Cette fois-ci, c’est mon premier tour de chant seul en scène, avec un orchestre, entre reprises et créations, où j’évoque ma propre histoire : mon enfance, mon adolescence, mon métier d’acteur, mes idées sur la société, ainsi qu’un hommage à Plus belle la vie… C’est incontournable. Et plein d’autres surprises ! ».

...

Les photos et médias présents sur ce site appartiennent à leurs auteurs.

webdesign : Vectorskin