Jérôme est obligé de fermer son épicerie clandestine !

 

Jérôme est obligé de fermer son épicerie clandestine !

30 / 03 / 2016

Sans titre-42Alors qu’il bosse au supermarché avec Julio, Jérôme lui confie que la veille au soir il a passé un bon moment avec Laetitia qui se rapproche peu à peu de lui après sa tromperie avec Franck. Le jeune homme est stressé car il a l’impression que le vigile sait qu’avec Jérôme ils volent de la marchandise dont la date de consommation arrive à échéance en réserve. A ce moment là, le père de Kévin reçoit un appel de la police qui lui apprend qu’il est convoqué au commissariat. Julio pense qu’ils sont grillés ! « Peut-être pas » dit Jérôme. Julio réplique « Tu as quelque chose d’autre à te reprocher ? ».

Sans titre-40Au commissariat, Léo interroge Jérôme pour savoir s’il a l’accord du supermarché pour vendre dans son épicerie les produits périmés. Le père de Kévin reproche au capitaine Castelli de ne pas lui avoir dit qu’il était flic lorsqu’il est venu dans l’établissement. Le mari de Laetitia annonce que son directeur n’est pas au courant et qu’il n’a pas inscrit son activité au registre du commerce. Léo comprend que c’est donc une épicerie totalement clandestine. Il demande à Jérôme de respecter la loi. Le père de Kévin explique au capitaine Castelli qu’il vole dans la réserve du supermarché pour donner de la nourriture à des gens qui crèvent de faim. Jérôme lui demande d’être de son côté. Léo lui explique qu’il doit faire respecter la justice. Il lui conseille de fermer son épicerie pour éviter d’avoir des problèmes et se faire griller par le directeur du supermarché dans lequel il pique la marchandise dont la date de consommation arrive à échéance.

...

Les photos et médias présents sur ce site appartiennent à leurs auteurs.

webdesign : Vectorskin