Sonia accuse Gabriel du pire !

 

Sonia accuse Gabriel du pire !

02 / 02 / 2016

Sans titre-9Au commissariat, Stéphane confirme à Patrick que le mercredi 20 janvier dernier il était de garde jusqu’à 8 heures du matin. Le commandant Nebout interroge l’infirmier pour savoir s’il se souvient de Madame Lacombe qui est morte ce jour là et qui était atteinte d’une polyarthrite. Stéphane dit qu’elle souffrait et que c’était atroce. Le père de Zoé n’était pas dans sa chambre au moment de sa disparition. Toutefois il lâche qu’elle est décédée d’un arrêt cardiaque selon Gabriel. Patrick pense que le docteur Riva, qui a euthanasié Julien il y a quelques jours, a fait la même chose avec d’autres malades. Stéphane affirme que Gabriel est un excellent médecin et que c’est nul de la traîner dans la boue.

Sans titre-53Agnès confie à Benoît que Babeth et Stéphane font la tête au médecin qui remplace Gabriel à l’hôpital. Benoît dit que c’est délirant de penser qu’il a euthanasié plusieurs personnes. L’infirmière n’arrive pas y croire. Elle explique à son copain que Gabriel n’aurait jamais aidé Madame Lacombe, qui avait des rhumatismes, à mourir… Sonia, qui entend leur conversation, tente d’en savoir plus… Benoît lâche qu’il n’y a pas de preuves contre Gabriel et que ce sont simplement des rumeurs… Sonia est persuadée que la police n’enquête pas pour rien…

Sans titre-71Au Celeste, Monsieur Lagari explique à Mirta qu’il a voulu en savoir plus sur l’enquête autour de la mort de son fils mais que la police refuse de lui dire quoi que ce soit. La mère de Mirta lui demande d’être patient. A ce moment là débarque Sonia. Elle apprend à son beau-père qu’il y a d’autres cas d’euthanasie dans le service du docteur Riva. Mirta n’arrive pas à y croire. Sonia ne sait plus quoi penser. Monsieur Lagari suppose que Gabriel a manipulé Sonia pour qu’elle accepte qu’il aide Julien à partir… La jeune femme, qui est enceinte de près de 8 mois, a des contractions. Mirta lui prête une chambre pour qu’elle puisse s’allonger…

Sans titre-100A l’hôpital, Jeanne remet à Patrick deux dossiers d’anciens patients décédés. Cela lui permettra peut-être d’avancer. Il décide de contacter les familles, de faire des demandes d’exhumation et des autopsies. Jeanne lui explique que cette affaire risque de ruiner la réputation de l’établissement. C’est pourquoi elle demande au commandant Nebout d’éviter de parler avec la presse… Il promet de ne rien dire en revanche il confie à Jeanne que la vice procureure de la République pourrait révéler certaines choses… Babeth débarque en pleine crise dans le bureau de Jeanne en disant que c’est nul de s’acharner sur Gabriel. Patrick lui explique que ce qui se passe dans le service où elle bosse est grave. L’infirmière le sait mais refuse de laisser tomber le docteur Riva. Babeth pense que Jeanne devrait soutenir Gabriel au lieu de le mettre à pied !

Sans titre-99Le soir, au Bar du Mistral, Thomas dit à Gabriel que c’est quelqu’un de son équipe qui a euthanasié Madame Lacombe. Le docteur Riva lâche qu’il est possible que ce soit quelqu’un d’un autre service car les infirmières tournent sans oublier qu’il y a beaucoup d’internes. Sonia débarque pour savoir si Gabriel a influencé Julien pour qu’il décide de mourir. Le docteur Riva affirme que c’est son mari qui lui a demandé de l’aider à partir pour ne plus souffrir. Sonia a des doutes. Gabriel jure qu’il n’a jamais proposé ça a un patient. Sonia veut qu’une seule chose : que la police empêche le docteur Riva de continuer de tuer des gens !

...

Les photos et médias présents sur ce site appartiennent à leurs auteurs.

webdesign : Vectorskin