Vivien sort de garde à vue

 

Vivien sort de garde à vue

14 / 09 / 2015

Sans titre-8Dans la rue, Patrick et Jean-François interrogent Clément, qui a pris un verre avec Vivien dans un bar la nuit du 30 au 31 août. Clément explique qu’il a beaucoup bu et que Vivien a pris une bonne descente. Clément indique qu’ils étaient ensemble jusqu’à 3 ou 4 heures du matin. Patrick annonce à Clément qu’il devra peut-être le revoir pour compléter sa déposition. Si ce que dit Clément est vrai, Vivien n’est pas le tueur d’Aurélie. Patrick demande à Jean-François de visionner les images des caméras de surveillance du quartier pour vérifier la version de Clément…

Sans titre-9Au parquet, Patrick annonce à Claire qu’effectivement Vivien est présent sur les images en compagnie de Clément. Sans contestation possible, ce sont bien des vidéos de la nuit du 30 au 31 août entre 3h37 et 4h26 du matin. Claire comprend donc que Vivien n’a pas pu tuer Aurélie malgré ses aveux. Le commandant Nebout dit que Vivien est innocent car il a trouvé un enregistrement qui prouve qu’il n’était pas avec Constance au moment de son meurtre. Claire reproche à Patrick de s’être acharné sur Vivien alors qu’il savait par Caroline (sa psychologue) qu’il était fragile… Patrick reconnaît son erreur. Claire lui demande de lever la garde à vue de Vivien au plus vite… Il lui annonce que pour le moment l’enquête n’avance pas… Claire décide de se remettre en première ligne pour protéger le boulot de la police…

Au commissariat, Jean-Paul libère Vivien. Il lui apprend que sa garde à vue est terminée. Le lieutenant Boher dit qu’un témoin vient de confirmer qu’il était avec lui au moment de la mort d’Aurélie. Jean-Paul lui demande de signer sa déposition mais Vivien n’a pas envie de sortir du poste… Jean-Paul se propose de contacter son avocat mais il refuse… Vivien affirme qu’il ne doit pas s’en aller du commissariat car il va recommencer à tuer… Vivien lui demande de faire venir Caroline, sa psychologue.

Au cabinet médical, Vivien explique à Caroline qu’il a du mal à croire qu’il est innocent. Pendant sa garde à vue, il dit qu’il s’est souvenu de la mort de sa mère qui a été renversée par une voiture sous ses yeux alors qu’il était enfant. Il confie qu’il y avait du sang partout… En pleine séance, Vivien s’en va…

...

Les photos et médias présents sur ce site appartiennent à leurs auteurs.

webdesign : Vectorskin