Jean-Paul sort de garde à vue !

 

Jean-Paul sort de garde à vue !

09 / 06 / 2015

BOHER2Samia apprend que Jean-Paul est soupçonné du meurtre de Marine. Au commissariat, elle interroge Patrick pour en savoir plus mais il refuse de lui parler de cette enquête. Le commandant Nebout annonce avoir des éléments à charge contre Jean-Paul mais pas de preuves. Samia affirme que si son mari avait une maîtresse elle aurait vu un changement dans son comportement. Pour le moment, Patrick avoue avoir des doutes sur la culpabilité de Jean-Paul. Samia s’énerve contre lui en apprenant ça ! Elle pense que Patrick devrait tout faire pour défendre son collègue.

 

Au commissariat, Constance annonce au Procureur Valère que le réceptionniste de l’hôtel l’Europe où allait Marine avec ses amants a formellement identifié Jean-Paul. Elle explique que l’homme a du intervenir dans la chambre suite à une dispute entre Marine et Jean-Paul. « Boher lui a sorti sa carte de police » lâche la commissaire. Patrick dit que c’est la parole du réceptionniste contre celle de Jean-Paul. Constance balance que les deux derniers chiffres du numéro de portable de Jean-Paul ont été retrouvés dans l’agenda de Marine qui était sous scellés. Le Procureur Valère trouve cette affaire très fragile. Patrick est persuadé qu’ils sont en train de se faire manipuler par le véritable meurtrier… Le Procureur Valère demande à Constance de libérer Jean-Paul. Il veut confier l’enquête à l’IGPN. En revanche, pour le moment, il veut que Stéphane reste aux baumettes car il avait un vrai mobile pour se venger de Marine (il sortait avec elle alors qu’elle le trompait avec d’autres hommes).

BOHEREn salle d’interrogatoire, Constance annonce à Jean-Paul que le Procureur Valère a mis fin à sa garde à vue. Constance balance qu’il reste quand même un suspect potentiel ! Constance décide de le suspendre de ses fonctions jusqu’à nouvel ordre avec interdiction de quitter Marseille. Pour Constance, il est possible que Jean-Paul soit coupable. Ce dernier est dégouté en apprenant ça. Il promet que lorsqu’il prouvera qu’il est innocent il lui demandera de lui faire des excuses devant tout le commissariat.

Jean-Paul rentre à l’appartement Boher et apprend à Samia que le Procureur Valère n’a pas voulu le mettre en examen. Jean-Paul prend sa femme dans les bras. Il jure à Samia qu’il n’a jamais vu Marine de sa vie ! Le lieutenant Boher dit que quelqu’un du commissariat veut lui faire porter le chapeau.

...

Les photos et médias présents sur ce site appartiennent à leurs auteurs.

webdesign : Vectorskin