Karim pense que Patrick n'aime pas les arabes

 

Karim pense que Patrick n’aime pas les arabes

04 / 06 / 2014

Plus belle la vie

Patrick déjeune à l’appartement Nebout. Il est au téléphone avec un collègue. Il lui explique que si Saïd se présente aujourd’hui au Lycée, il faudra l’emmener au commissariat. Quand Emilie et Valentin arrivent dans la cuisine ils comprennent que son père parlait de leur camarade. Pour le moment, malgré l’enquête, la police ne peut pas prouver si c’est lui ou non qui a mis le feu à Vincent Scotto. Patrick annonce à ses enfants qu’il aimerait bien que Saïd reste enfermée le temps que l’affaire se calme. Emilie trouve que c’est injuste de l’envoyer en garde à vue s’il n’est pas coupable. Patrick pense également que Saïd est en danger.

Jonas arrive au bar de Karim pour chercher Layla. Il tombe sur Maati qui est content de le connaître. Maati qui a déjà discuté avec Sacha dit à Jonas que son père est quelqu’un de bien. Maati souhaite que sa fille sorte avec un garçon honnête. Il espère que Jonas est sincère avec Layla. L’adolescent affirme que c’est le cas. Jonas lâche qu’il serait prêt à tout pour protéger Layla. Quand cette dernière arrive elle demande à Jonas si son père n’a pas été trop désagréable avec lui… 

Maati est avec Karim. Il ne comprend pas pourquoi Saïd a été placé en garde à vue alors que la police n’a pas de preuves pour prouver s’il est responsable ou non de l’incendie qui s’est déclaré à Vincent Scotto. Karim confie à son ami que depuis qu’il a ouvert son bar Patrick n’a jamais cru en sa réinsertion. Le père d’Abdel pense que le commandant Nebout souhaite le provoquer. « On parle de mon fils. Il n’est pas question qu’il se retrouve entre toi et ce policier à cause de vos histoires » balance Maati. « Je ne vais pas le laisser faire ça » dit Karim avant d’ajouter « Je vais aller lui parler pour voir si j’ai raison ou pas ». Karim souligne « Saïd n’a pas à payer pour moi ».

Karim débarque au commissariat. Il affirme que Saïd n’a rien fait et demande à Patrick de le libérer. Patrick décide de le garder 4 heures pour des questions de sécurité. Karim pense que le commandant Nebout ne doit pas perturber Saïd à quelques jours du BAC… Patrick est très clair. « Je n’ai rien contre vous Fedala » lâche-t-il. Karim réplique « Alors vous avez quelque chose contre les arabes et ça c’est pire ! ». 

...

Les photos et médias présents sur ce site appartiennent à leurs auteurs.

webdesign : Vectorskin