Blanche accepte de sous-louer son appartement

 

Blanche accepte de sous-louer son appartement

03 / 01 / 2014

Plus belle la vie

Alors qu’il est à la salle de sport de Djawad, Gabriel aperçoit Blanche en train de sortir de chez elle avec une énorme valise. Il pense que Blanche qui a des problèmes financiers s’accorde tout de même un week-end. Faut que voilà, ce n’est pas le cas ! En effet, Blanche revient de l’établissement Instructoriat situé Rue de la République (c’est la plus grande boîte de soutien scolaire de la région PACA) avec 200 copies à corriger !

« Excuse-moi, je vais plutôt fermer ma gueule et arrêter de me ridiculiser » dit Gabriel qui comprend que Blanche fait ça pour arrondir ses fins de mois. Surtout que la mère de Johanna n’aime pas vraiment corriger des feuilles anonymes… Gabriel lui fait comprendre que c’est provisoire, mais Blanche n’y croit pas car le ministre refuse d’augmenter le salaire des enseignants. 

Blanche s’installe au bar de Roland pour corriger les devoirs des élèves. Le mari de Mirta trouve que noter 200 feuilles en un week-end est un véritable marathon ! Blanche confie qu’en plus de ça c’est payé seulement 0,75 centimes la copie ! Il trouve que Blanche a vraiment du courage de faire ça. Elle annonce ne pas avoir le choix. Roland tente de convaincre Blanche de sous-louer une chambre de son appartement à un collègue comme cela lui a été conseillé par M Rochat. Blanche n’a pas vraiment envie de voir des profs le soir et le week-end chez elle. Roland tente de lui faire comprendre qu’il est possible de fixer des règles. 

Thomas passe à l’appartement pour remettre à Blanche une copie oubliée au bar. Enervée, Blanche la déchire avant de la mettre à la poubelle ! Blanche vient d’avoir la secrétaire de l’établissement qui l’emploi et annonce à Thomas qu’elle ne sera pas payée avant la fin du mois de mars. Blanche refuse d’avoir son salaire dans 3 mois. Elle décide alors de se serrer la ceinture. Noé demande à sa maman d’aller faire du poney mais elle lui explique que ce n’est pas possible car c’est hors de prix ! Thomas ne fait aucun commentaire car Blanche est vraiment de mauvaise humeur… 

Un peu plus tard, Thomas prend des photos de l’appartement Marci pendant que Blanche commence à rédiger une annonce sur internet. Elle accepte de sous-louer une chambre de son chez elle. Avec la crise du logement, elle pense qu’il va y avoir de nombreux gens intéressés. Elle a peur de tomber sur un fou. Afin d’éviter tout malentendu Blanche décide de prendre une femme et de refuser tous les hommes ! Elle souhaite quelqu’un de proche, discret, qui aime la littérature, large d’esprit et pas extrémiste ! Thomas pense qu’il faudra à Blanche un… homo ! Elle reconnaît que c’est une excellente idée…

...

Les photos et médias présents sur ce site appartiennent à leurs auteurs.

webdesign : Vectorskin