Découvrez le love test de Laetitia Milot (Mélanie de Plus belle la vie)

 

Découvrez le love test de Laetitia Milot (Mélanie de Plus belle la vie)

11 / 08 / 2013

Laetitia Milot

Alors qu’elle sortait son deuxième livre « On se retrouvera » il y a quelques semaines voilà que la comédienne Laetitia Milot qui interprète Mélanie dans Plus belle la vie s’apprête à quitter le Mistral. Elle va en effet rejoindre le casting de la quatrième saison de Danse avec les stars qui sera diffusée dès le mois d’octobre sur TF1. En attendant, elle répond à un love test pour le magazine Closer en vente cette semaine.

On y apprend que l’honnêteté est la plus proche de ses valeurs « Je suis très honnête, parfois même trop franche. D’ailleurs, il faudrait peut-être que j’apprenne à tempérer tout ça ! ».

Laetitia Milot ajoute qu’elle se pose des questions lorsqu’elle tout n’est pas rose au sein de son couple « C’est un truc que je fais en permanence, me poser des questions et surtout me remettre en question. Pour que le couple dure, il faut savoir prendre du recul et se demander si on a pris la bonne décision ».

En ce qui concerne sa motivation première pour avoir une aventure extraconjugale Laetitia Milot explique qu’elle le ferait seulement pour se venger de celui qui aurait trahi sa confiance « Mais en même temps, je me méfie de la vengeance. Au début de mon livre j’ai voulu citer Victor Hugo « Le sang se lave avec des larmes et non avec du sang ». Parce que le désir de vengeance n’apporte que du malheur. C’est ce qui arrive à mon héroïne Margot qui tente de retrouver les quatre hommes qui ont violé sa mère. Elle est en quête de vérité, elle veut savoir qui elle est, mais elle finit par se laisser emporter par son désir de vengeance. Et les conséquences sont douloureuses… ».

Laetitia Milot révèle que si elle devait succomber à la tentation elle craindrait que l’herbe ne soit finalement pas plus verte chez le voisin « Même si j’hésite un peu avec le regard des autres… Les comédiens sont souvent soumis à la tentation. Quand on joue l’amour, il est parfois aisé de confondre réalité et fiction. Je ne laisse aucune place à l’ambiguïté et certains de mes partenaires m’ont même laissé entendre que j’étais difficilement accessible ! ».

Enfin, elle annonce qu’elle aimerait participer à Pékin Express « Badri, mon mari, serait sûrement partant ! Mais à une seule condition : qu’on ne me fasse pas manger des choses bizzares, c’est au dessus de mes forces ! ».

...

Les photos et médias présents sur ce site appartiennent à leurs auteurs.

webdesign : Vectorskin