Acteur : Julien Masdoua

 

Acteur : Julien Masdoua

18 / 11 / 2011

Zoom sur le CV de Julien Masdoua…

Acteur.pngPersonnage : Hocine.

Dans-la-serie-depuis.pngDans la série depuis : Vendredi 25 novembre 2011 – Episode 1860.

Biographie…

Présentation

Julien Masdoua est né à Alger, le 3 décembre 1974. C’est dans le sud de la France qu’il grandit avant de s’installer à Montpellier pour y suivre des études d’Histoire qu’il conclut par l’obtention d’une maitrise.

Il prend ensuite le chemin des planches et des plateaux de tournage, et fonde très vite la Houtch Compagnie, une troupe de théâtre qu’il co-dirige pendant 5 ans. 

En 2002, il monte la compagnie du Capitaine, dont il est le directeur artistique.

L’Improvisation théâtrale

C’est par le biais de l’improvisation que Julien a appris le métier de comédien, et il travaille depuis 1995 à valoriser cette discipline trop souvent dédaignée. 

Il est à l’origine de plusieurs rendez vous réguliers d’improvisation sur Montpellier comme la très courue Soirée Impro, le Festival d’Improvisation Intergalactique, la Pièce Improvisée, Impro A2 ou encore le spectacle Impro Solo.

Il enseigne cette discipline depuis 1999 ,ayant créé un programme de travail mettant l’accent sur le perfectionnement artistique et de devellopement personnel, le tout dans le cadre d’ateliers théâtraux s’adressant tant aux amateurs qu’aux professionnels.

Le Théâtre

Julien Masdoua est, à ce jour, l’auteur, metteur en scène et interprète de 52 spectacles différents.

Parmi ceux ci, on trouve des pièces de théâtre ou de café-théâtre, des spectacles évènementiels et des contes musicaux.

La forme met l’accent sur le jeu des acteurs et le fond utilise l’humour comme moyen de faire passer une vision du monde chargée d’émotion bien que très souvent critique.

En dehors de sa propre compagnie, on retrouve également Julien en rôle titre de plusieurs créations théâtrales classiques ou contemporaines.

Le Cinéma

Julien participe depuis le début de sa carrière de façon active à l’émergence d’un cinéma régional de genre. 

Il a joué dans une vingtaine de courts métrages et tient le premier rôle de 6 longs métrages, le dernier en date étant Climax, de Frédéric Grousset, destiné à la vente internationale.

Julien s’est également essayé à la réalisation avec le pilote de série télévisée 24 minutes Chrono et le sitcom internet Dans cet état depuis…

La Télévision

Depuis 1999, Julien multiplie les apparitions à la télévision, dans le cadre d’emissions d’humour, de téléfilms ou de séries télé comme Le Tuteur, Une femme d’honneur, Plus belle la vie ou Sous le soleil.

En 2008, il décroche son premier rôle récurrent, celui du commissaire Berthier dans la série Cinq Soeurs, et fait ses premiers pas en tant que scénariste en vendant une adaptation de Cyrano à Air Production, la boite de Nagui.

En 2011, il incarne le personnage d’”Hocine” dans la 8eme saison de ”Plus Belle la Vie”.

CV :

Télévision :

L’EPREUVE

Octobre 2009: Julien incarne un gangster dans le film de Charlotte Brandstrom ”L’épreuve”, avec Vincent Perez et Cristiana Reali. C’est à cette dernière qu’il donne la réplique dans cette production ”Cleb’s”.

5 SOEURS

Cinq Soeurs est série TV produite durant la saison 2007-2008 par Marathon, les créateurs de Sous le Soleil.

Julien Masdoua y décroche son premier rôle télévisuel récurrent en la personne du Capitaine Berthier, de la police nicoise, un flic nerveux, toujours au bord de l’explosion, pour qui l’efficacité prime sur les grands sentiments.

MAFIOSA

En 2008, Julien Masdoua fait une courte apparition dans la deuxième saison de la série de canal Plus Mafiosa. A noter que son partenaire à l’écran est l’improvisateur Jean marc Michelangelli, un des deux Bonimenteurs !

60 SECONDES POUR RIRE

Emission d’humour sur France 2 sous forme de jeu concours, présentée par Olivier Minne.

La compagnie du Capitaine y participe en septembre 2007, et remporte les 5 épreuves imposées dès le premier passage ! 

SOUS LE SOLEIL

Episode 116: Les frères ennemis, réalisé par Eric Summer, Marathon Productions, pour TF1 en 1999.

Episode 316: L’amour sans partage. réalisé par Benédicte Delmas, Marathon Productions pour TF1 en 2004. 

Episode 351: Le coeur a ses raisons…, réalisé par Bruno Garcia, Marathon Productions, pour TF1 en 2004. 

Episode 426: Pour Sacha. Réalisé par Arnauld Mercadier, Marathon Productions, pour TF1 en 2006.

Inutile de présenter la première série française, série connue internationalement sous le nom Saint Tropez. Julien Masdoua y incarne le temps d’un épisode, et nottament d’un face à face avec Tonya Kizinger, M. Lefort, un gros acheteur qui a décidé de s’approprier le fameux bar sur la plage. Il revient trois ans plus tard sous les traits du manager de tennis du petit Tom Bedos ( interprété par Lenny Bueno). La même année, Julien revient sur le tournage pour un second role un peu plus présent. Il y incarne l’ami et l’associé d’un personnage joué par Sebastien Moura. En 2006, retour à Saint Tropez pour une nouvelle apparition, cette fois ci dans la peau d’un medecin de club de foot.

PLUS BELLE LA VIE

réalisé en 2005 pour France 3.

Saison 2. Episode 52 et 127

Encore un rôle ”Playmobil” ! Cette fois ci, c’est en patrouilleur de la police nationale que Julien Masdoua fait une apparition, empêchant un meurtre et coffrant deux hors la loi marseillais !

LE TUTEUR

Saison 3, Episode 3: Conseil de famille, réalisé en 2005 par José Pinheiro, JLA productions pour France 2.

Le Tuteur est une série de téléfilm dont le personnage principal est interprété par le célèbre humoriste Roland Magdane. 

Grand moment pour Julien Masdoua qui a été bercé par les sketchs de Magdane toute son enfance. Il y interprète, encore une fois, un médecin. Ce docteur est memebre d’un conseil de famille réuni pour statuer sur le sort d’une petite fille, et dont la voix est prépondérante…

MERCI, LES ENFANTS VONT BIEN

Téléfilm en deux parties réalisé par Stéphane Clavier, DEMD productions, pour M6 en 2005. Première diffusion: le 28 septembre 2005 sur M6.

Julien Masdoua y fait une très brève apparition en infirmier, quasiment le même rôle que dans Tramontane, 6 ans auparavant !Un clin d’oeil plutot qu’autre chose.

UNE FEMME D’HONNEUR

Episode 28 Mortelle cavale réalisé par Michael Perrotta pour Via productions en 2003.

Première diffusion: 13 mai 2004.

Série policière de TF1, Une femme d’honneur présente une suite de téléfilms mettant en scène l’actrice Corrine Touzet dans le rôle de l’adjudant chef Isabelle Florent.

Julien Masdoua tient le rôle de Difdi. Complice d’un enlèvement, blessé par balle, il se retrouve avec son camarade encerclé dans un refuge par la brigade d’assaut de la gendarmerie dirigée par Isabelle Florent.

LES COUPS D’HUMOUR

Programme de divertissement de TF1 et Glem Productions présenté par Laurent Mariotte.

Julien Masdoua est passé deux fois sur le plateau des coups d’humour: une première fois en 2000 avec son collègue Luc Miglietta, pour le sketch du dealer de blagues et une seconde fois en 2002 avec Christophe Pujol, pour le remplisseur de boite.

LE PREMIER FILS

Téléfilm réalisé par Philomène Esposito pour GTV et France 2 en 2002. Avec Danièle Lebrun, Jean-Claude Drouot, Michel Creton…

Première diffusion: Le 6 janvier 2003 sur France 2.

Madeleine, une femme dans la cinquantaine, mariée et heureuse. La grossesse de sa belle-fille l’oblige à se remémorer un passé douloureux et la perte de son enfant. Julien Masdoua y incarne son mari dans les flash back, enlevé par le FLN à Alger dans les années 60.

TRAMONTANE

Série de 5 téléfilms réalisés par Henri Helman pour TF1 et Telfrance. 

Première diffusion: été 1999.

Série de l’été 99 avec Alexandra vandernoot, Alexandra kazan, Grande saga familiale en pays Cathare traitant principalement de la fidelité aux racines. Julien Masdoua y fait une courte apparition en infirmier au milieu d’une scène entre Myriam Moraly, Alexandra kazan (star quizz !) et Vandernoot (Highlander !)

Longs-métrages :

DOMINIC LUMEN ECLESIAE de Mars Saria. 2010

Dans ce film philippin sur la vie de Saint Dominique, tourné en europe, Julien Masdoua décroche son premier rôle international et il a le plaisir pour la première fois de jouer en anglais. Son personnage fait partie de la distribution principale puisqu’il interprète Jean de Navarre, ami proche de Dominique, que campe l’excellent Jemi Paretas. Un rôle en costume et…en tonsure !

CLIMAX de Frédéric Grousset. 2008

Après Aquarium, le réalisateur Frédéric Grousset et le comédien Julien Masdoua sont à nouveau réunis dans ce thriller tourné dans les environs de Montpellier début 2008. L’équipe du film est sensiblement la même que pour les productions précédentes, et coté acteurs, la distribution réunit de vieilles connaissances comme Marion Trintignant, David Jimenez ou Anne Guintini. Julien Masdoua et Marion Trintignant incarnent un couple venu passer un week end au vert suivant le principe de l’échange d’appartement. Ils ignorent que dans l’habitation voisine un assassinat vient d’être commis. Tout se complique quand l’assassin, joué par David Jimenez, se voit contraint de revenir sur les lieux du crime…Une bande annonce est projetée les 16 et 20 mai 2008 à l’occasion du festival de Cannes.

Le film est diffusé en avant première le samedi 4 avril 2008 à 13h dans le cadre de l’étrange festival de Lyon.

HOUTCH’N’HOUTCH de Fred K. 2003

Aux débuts de la Houtch Cie, quand Luc Miglietta et Julien Masdoua créent les personages de houtch et houtch, les deux policiers français qui se prennent pour des flics américains des années 70, ils le font pour le théâtre. Et, effectivemment, les deux héros populaires tiendront leur public de nombreuses années sur les scènes montpelliéraines, au travers d’une trilogie de spectacles délirants. Repérés par le jeune réalisateur Jean-Charles Lemaire, co-fondateur de l’association le Mont de la Morte, Luc et Julien participent à plusieurs de ses projets de Courts métrages. Très rapidement, une relation d’amitié s’instaure et Jean-Charles devient le réalisateur atitré de la Houtch Cie , et réalise la quasi totalité des intermèdes vidéo des spectacles de la troupe. Séduit par l’univers des Houtch, Jean-Charles met sur pied un projet ambitieux: adapter les exploits des deux flics sur grand écran. 

Ce sont d’abord deux Courts métrages: Houtch et Houtch, film muet et musical, puis Hé, tu dis que c’est de la part des Houtch , faux documentaire sur les deux flics, inspiré du principe de l’émission strip-tease. Le public fait un excellent accueil aux deux petits films dans lesquels les 2 héros seventies prennent toute leur ampleur. Encouragé, le trio Luc-Julien-Jean-Charles met quasiment deux ans à écrire le scénario du long métrage qui sera auto-produit et qui se tournera au début de l’été 2003 sur Montpellier et sa région. Aventure palpitante, le tournage de ce long métrage réunit à la technique et dans une large distribution tous les amis du monde du théâtre et du cinéma montpelliérain qui ont approché de près ou de loin le monde de la Houtch Cie. La troupe ayant cessé d’exister depuis peu, le long métrage est une sorte de dernier coup frappé par la Houtch Cie. Le film retrace ce qui est annoncé comme les trois derniers jours dans la police française des detectives Houtch’n’ Houtch. A la façon d’un documentaire, caméra épaule, le spectateur sera amené à suivre les deux policiers, chez eux, au commissariat, et au cours de leur ultime enquête. Les fans des pièces de théâtre y trouveront de nombreux personnages évoqués sur scène comme le commissaire François, Linda, Francesco le Pizzaiolo, Gisèle la secrétaire, l’indic, Bronco et martinez, et bien d’autres … Le film est une comédie, même si l’histoire va beaucoup plus loin que le simple pastiche. Le film a été projeté plusieurs fois à Montpellier et dans le sud de la France, nottament à l’occasion du festival méditérranéen. Le DVD est en vente au Virgin Mégastore de Montpellier.

AQUARIUM de Frédéric Grousset. 2003

Aquarium est le premier long métrage de Fred Grousset, pilier de Faux Raccord, déjà auteur de plusieurs courts métrages dont Merde, Fin de parcours ou arrêt d’urgence. Tourné en 2003 à Montpellier, à l’atelier, temple de l’audio-visuel indépendant, dans le quartier Figuerolles. Enfermé dans un décor entièrement construit pour le film, une équipe de 6 comédiens incarnent un petit groupe de personnes prisonnier d’un groupe de pression terroriste. Sous forme d’un jeu éliminatoire macabre, les geoliers vont supprimer les protagonistes les uns après les autres suivant un scénario à mi-chemin entre Cube et Les 10 petits nègres. Julien Masdoua incarne le rôle principal sous les traits d’un jeune cadre bien décidé à utiliser toutes les méthodes pour se sortir du piège. Le film déjà disponible à la vente et à la location en Grande Bretagne, bénéficie d’une sortie nationale en DVD à l’initiative de BLFilms, dès juin 2007.

Courts-métrages :

JOYEUX NOEL NOEL

Court métrage de xavier Franchomme d’après une nouvelle de Pascal Dessaint, réalisé à Toulouse en novembre 2009.

Encore un rôle de flic pour Julien Masdoua, mais dans une ambiance bien différente des habituelles séries TV. Au coté d’un autre flic incarné par Joel Jacobi, il questionne le temps du film un certain Peyre Noël, joué par le chanteur Cali. Le film affiche également à sa distribution Delphine Chanéac et Joel Cantona.

THANATOS

Court métrage de l’école Art FX, réalisé pour le festival du court Métrage de Clermont Ferrand 2007.

Pour ce court métrage se présentant sous la forme d’une bande annonce de film à effets spéciaux, Julien Masdoua incarne un général des armées tout droit sorti d’un univers à mi-chemin entre Brazil et Star Wars.

FRIGO

Court métrage en 35mm de José Alcala, Lolita prod pour France 3. 2005.

A l’occasion de ce court métrage tourné à Saussines, Julien Masdoua travaille avec le couple Alcala-Raynal : Le film est réalisé par José et le premier role est tenu par Marie Raynal. Ce film ayant pour theme la disparition d’une mère de famille est programmé dans la grille de l’émission Libres courts sur France 3. 

LES KAMIKAZ

Pilote de série télévisée réalisé en 2005 par Maxime Rouchon, pour la Corde Verte, sur un scénario de Benoit Labannierre, Julien Masdoua, Nicolas Reynaud, Jean-Chris et Pascal Miralles.

Largement influencé par le Flying Circus des Monthy Pythons, la bande des Kamikazes a pondu une série de sketchs télévisés déjantés absurdes, trashs et politiquement n’importe comment. Les Kamikazes, ce sont les seniors de la compagnie du capitaine: Jean-Chris, Pascal Miralles, Benoit Labannierre et Julien Masdoua, auxquels il faut rajouter un cinglé de plus: Nicolas Reynaud…

24 MINUTES CHRONO

24 minutes chrono rapporte en temps réel une série d’évènements survenant entre 0h00 et 0h24, dans le cadre de la préparation d’une fête-surprise. Yohan, jeune homme métis, revient de la capitale où il vient de remporter le premier prix d’un concours. A son insu, dans l’appartement qu’il partage avec Julien et Jean-chris, une fête surprise se prépare. Le souci, c’est que l’un des invités, dont on ignore l’identité et les motivations, s’est arrangé pour que Yohan arrive bien plus tôt que prévu. 

C’est ainsi que débute un compte à rebours de 24 minutes, perturbé par la présence d’une bande de rappeurs, des incidents domestiques, de complexes histoires d’amour, un voisinage peu compréhensif et bien d’autres évènements avec lesquels les héros doivent composer…

Inspiré de la grammaire audio-visuelle de la série américaine 24 heures Chrono, 24 minutes Chrono n’en est pas pour autant une parodie. On y retrouve effectivement des éléments propres à la série originale, comme les plans caméra-portée, la narration en temps réel ou la technique des récits croisés, mais 24 minutes est un projet à part entière par bien d’autres aspects. D’abord, il y a la prouesse scénaristique qui permet une mise en abime de l’histoire toutes les soixantes secondes, ce qui donne une dynamique de montage et de narration hors normes. Ensuite, le ton est celui de la comédie: 24 minutes présente une histoire humoristique de par son décalage entre les péripéties vécues par les protagonistes et l’aspect dérisoire de l’enjeu, en l’occurence ici, une fête-surprise.

24 minutes chrono a été proposé à de nombreuses société de production. Le film connaitra prochainement une seconde vie en tant que court métrage.

MAXIMILAMI ULTIMA NOX

Aout 2003: David Jimenez et julien Masdoua rentrent d’un séjour réparateur en Italie, consécutif au tournage du long métrage Houtch ‘n’ Houtch. Ils sont aussitot embauchés, comme quasiment toute l’équipe technique du dit long métrage, par Thierry Lopez. Thierry Lopez est un jeune réalisateur qui avec Jean-Charles Lemaire a monté quelques années en amont une association à but filmistique: Le Mont Delamorte. C’est cette association qui a produit le chef d’oeuvre Amis pour la vie , pilote d’un sitcom trash réunissant à l’époque les compagnies de théâtre Houtch Cie et Oeil du thon.

Thierry en solo, monte donc son court métrage Maximilami ultima nox tout au long de l’année 2002, et finit par le tourner en été 2003.

Le shootage se fait de nuit, sur une semaine, en 16mm, sur les lieux de tournage des séquences commissariat de Houtch ‘n’ Houtch. La séquence de cloture du court se tourne elle dans le Verdanson plus puant que jamais, en cette année de canicule.

Julien Masdoua campe le role-titre: Max, espèce de paumé noctambule qui se fait agresser par deux vampires hors-normes: le Baron de Sodomus (Luc Miglietta) et Jose-maria (David Jimenez). Mais alors qu’il vient juste de se faire mordre, surgissent deux chasseurs de vampires non moins atypiques campés par Rodolphe Gayrard et Denis Schan…Maximilami ultima nox est un court métrage de genre. Les scènes gore alternent avec les scènes de combat, le tout orchestré magistralement par une équipe d’effets spéciaux mécaniques et maquillages d’une rare efficacité.

MERDE

Court métrage de Fred Grousset, produit par Faux raccord et tourné en 2002. 

Merde est l’adaptation d’un grand classique des blagues scatos: le type qui rentre dans les chiottes avec une grosse motivation et qui se rend compte après le travail qu’il n’y a plus de papier. C’est dans les toilettes de faux Raccord savamment taguées que Julien Masdoua interprète le rôle le plus crade de sa courte filmographie. 

Comme un pied de nez, Julien remporte le prix d’interprétation masculine au festival Cinéma-nîmes 2002 !

LE GLANDHEUR

Réalisé par Julien Masdoua pour la Houtch Cie, en 2002.

Projeté en fin du spectacle du même nom de la Houtch Cie, ce court métrage est la première expérience de réalisation de Julien Masdoua. 

Sur la musique en boucle de Shivaree ”Goodnight moon”, et en parodiant Highlander, Un glandheur (joué par Christophe Pujol) va contaminer toute une ville jusqu’à rencontrer la glandheuse de sa vie (Dorothée Caby). Le fruit de leur union sera pour le moins surprenant. A noter la participation de l’ensemble de l’atelier impro de cette année là.

LA CAPTURE DU DESERT DE LA MORT

Réalisé par Fred.K du Mont Dellamorte pour la Houtch Cie en 2002.

Le western le plus mal cadré, doublé, synchonisé et scripté de toute l’histoire du cinéma. Projeté dans le cadre du spectacle de la Houtch Cie La Bonne, la brute y El Chuncho. Avec Outre Julien Masdoua, Luc Miglietta, Benoit Ramos, Mathias Piquet Gauthier et Estelle Sabatier.

THE GREAT TALE OF VASTE VERGE

Réalisé par Fred.k du Mont Dellamorte pour la Houtch Cie en 2001.

Projeté à l’occasion de la pièce de la Houtch Cie Les Riches Heures de Vaste Verge, ce court métrage se présente sous forme d’un reportage télé sur une super production américaine de cape et d’épée. Les interview, les extraits et la bande annonce sont tournés en anglais et sous-titrés. Le tournage de cette parodie s’est partagé en plusieurs lieux comme la tour de la Babotte, la faculté de médecine, la plage du petit travers, le domaine de Grammont…les combats au fleuret et à mains nues ont été réglés par Brice Lopez de l’institut Ars Dimicandi, qui joue dans le court. A noter la scène de bagarre sur la plage reprise plan par plan de Mission Impossible 2.

ORCHESTRA

Réalisé par Jean François Fernandez pour la Houtch Cie en 2001.

Adaptation d’un diaporama de la Houtch Cie, Jeff Fernandez qui réalisait tous les arrangements sonores de la compagnie tourne ce court métrage sur les membres d’un orchestre philarmonique laissés à eux même après la mort subite du chef d’orchestre. A noter l’apparition des inspecteurs Houtch en fin de bande.

BREAKFAST IN THE HEAD

Réalisé par Fred.K du Mont Delamorte pour la Houtch Cie en 2001.

Projeté à l’occasion du spectacle de la Houtch Cie La revanche du Joli Dragon, ce court métrage est une parodie muette des films de Yakuzas genre Kitano. Tourné dans le hangar à coté du théâtre du même nom avec des automobiles toujours prêtées par l’incroyable colectionneur René !

HE ! TU DIS QUE C’EST DE LA PART DES HOUTCH !

Réalisé par Fred.K du mont Delamorte pour la Houtch Cie en 2001.

Dans cette seconde adaptation filmée des aventures des inspecteurs Houtch, dernière étape avant le long métrage, Jean Charles Lemaire, alias Fred K, met le paquet: foule d’acteurs et de figurants pour cette parodie du magazine Streap-tease consacré aux deux flics les plus seventies de la police française. Tourné en plusieurs lieux, intérieurs-exterieurs, comme l’appartemment des houtchs, la Cité U Triolet, un garage automobile et surtout un commissariat recréé de toutes pièces à partir des locaux d’une association boulevard Clémenceau. 

MACADAM STORIES

Réalisé par Sam Von Olffen pour Faux Raccord en 2001.

Premier court métrage d’une série de trois constituants ensemble un long métrage tournant autour du bar le Macadam. Dans cette histoire noire, Julien interprète le role d’un dessinateur de BD confronté à son héros de Comic. Avec Ali Aourag, Charo et une montagne de muscle casquée. A retenir le combat final entre le personnage de BD et Julien enchainé…

HOUTCH AND HOUTCH

Réalisé en 2001 par Fred.K du Mont Delamorte en collaboration avec la Houtch Cie.

Premier court métrage mettant en scène les inspecteurs Houtch et Houtch, tirés de la pièce de théâtre du même nom. Il s’agit d’un clip vidéo, une course poursuite sans dialogues sur fond musical de David Rigal et Benoit Labannièrre. La course en question se fait dans les rues de Montpellier et nottament sur le boulevard Clémenceau.

AMIS POUR LA VIE

Réalisé en 2000 par Fred.K et Thierry Lopez du Mont Delamorte.

Amis pour la vie est un vrai-faux pilote de Sitcom. Seulement dans ce soap là, on trouve tout ce qu’il n’y a pas dans Hélène et les garçons: Sodomie, meurtres, masturbation, combats violents, sado-masochisme, rot, pet, etc… Un summun de mauvais gout interprété par les troupes de la Houtch Cie et de l’Oeil du Thon associées.

VIDEO GORE

Réalisé par Fred.K et Thierry Lopez pour le Mont Delamorte en 2000.

Ce court métrage est une parodie de l’émission vidéo Gag, mais ici les gags tournent assez mal et sont plutôt du genre gore. Julien Masdoua ne joue pas à l’écran mais a participé au doublage voix si caractéristique des émissions de ce genre. Le court métrage a été diffusé sur Canal+ dans une ”nuit du Gore”.

9 LE FILM 

Réalisé par Bruno ”Nox” Méria pour 9 Prod et la Houtch Cie en 1999.

Court métrage expérimental tout en musique, servant de support vidéo à la sortie de musique electro de l’album du même nom, ”9” met en scène la confontation suréaliste du justicier exterminateur Alan Carson (Julien Masdoua) et de son ennemi l’homme à la cigarette (Luc Miglietta).

FIN DE PARCOURS

Réalisé en 1998 par Fred. Grousset pour Faux Raccord.

Première confrontation à l’écran des compères Masdoua-Miglietta dans cette histoire d’auto stop et de Sérial Killer nocturne.

...

Les photos et médias présents sur ce site appartiennent à leurs auteurs.

webdesign : Vectorskin