Andrée arrêtée, avant son départ du Mistral

 

Andrée arrêtée, avant son départ du Mistral

05 / 09 / 2011

2907790585.jpgSamia refuse toujours de pardonner à Andrée d’avoir tâché son caftan, mais accepte quand même qu’elle tente de dissimuler la tâche avec une broderie. Ahmed se propose d’aller voir Andrée pour constater son travail sur le caftan. A sa grande surprise, Andrée a brodé impeccablement sur la tâche, même si on la voit encore un peu. Il lui propose de l’emmener dans le quartier arabe pour acheter des sequins et parfaire l’ouvrage. Mais en route, ils aperçoivent Philippe roucouler avec Nabila au beau milieu de la rue !

Philippe débarque pour apprendre à son fils qu’Andrée n’est pas rentrée de la nuit. Boher découvre sa mère en garde à vue au commissariat. Elle a été arrêtée la veille, complètement saoule et refusant de retirer le voile qu’elle portait sur le visage. Mais à la sortie du commissariat, Fabienne, une jeune journaliste, veut interroger Andrée pour la faire passer pour musulmane intégriste. Boher la dégage mais la journaliste prend une photo pour illustrer son article. Après avoir raconté à Boher qu’elle avait surpris Philippe en charmante compagnie, Andrée annonce à son mari qu’elle ne veut plus jamais le revoir. Brisée par cette trahison, et honteuse de faire la une des journaux locaux, Andrée annonce à Boher qu’elle rentre chez elle sur le champ…

Samia reproche à Boher de vouloir reporter le mariage à cause du départ de sa mère. Ahmed tente de raisonner son futur gendre, mais Boher, de mauvaise foi, l’accuse d’être responsable de toutes ces histoires entre ses parents et de se réjouir que le mariage n’ait pas lieu. Blessé par les insultes de Boher, Ahmed fait ses valises, et annule le mariage auprès des membres de sa famille. Philippe fait son mea culpa à son fils et part rejoindre Andrée à Colmar, pour tenter de la consoler. Boher réalise grâce à Jean-François qu’il veut épouser Samia demain, malgré tous leurs ennuis…

...

Les photos et médias présents sur ce site appartiennent à leurs auteurs.

webdesign : Vectorskin