Episode 1720, vendredi 13 mai 2011.

 

Episode 1720, vendredi 13 mai 2011.

12 / 05 / 2011


http://www.pblv-plusbellelavie.fr/files/Teasers/ASBC-1720.wmv

347478425.jpg

Voir la galerie-photo.

Résumé de l’épisode :

Roland propose à Mélanie de partir plus tôt du travail pour son week-end au cabanon mais la jeune serveuse répond qu’elle n’est plus sûre de vouloir partir car Benoît doit travailler pour Eve au Salon et qu’elle n’apprécie pas le fait que la nouvelle commerçante couche avec tout ce qui bouge comme elle l’a fait par exemple avec Xavier Revel, le substitut. Roland demande comment elle sait ça, elle répond alors qu’elle les a vu. Johanna qui est là les écoute et questionne Mélanie qui comprend que Johanna est plus qu’une amie pour Xavier.

Le père de Boher demande à Samia et Boher ce que va changer le mariage pour eux car si cela ne change rien concrètement pourquoi devraient-ils le faire ? Alors que Samia insiste pour avoir un compte commun après le mariage, Boher est contre cette idée.

Johanna arrive furieuse dans le bureau de Xavier et lui rend les chaussures de golf qu’il lui a offertes. Il lui demande des explications et elle répond qu’il n’a qu’à les offrir à Eve et partir avec elle à Marrakech. Xavier semble amusé que Johanna lui fasse une petite crise de jalousie et lui rappelle que vu que pour elle, ils ne sont pas ensemble, il peut faire ce qu’il veut de ses soirées.

Boris, l’homme à qui Nathan a vendu les billets de foot s’est rendu compte qu’ils étaient faux et s’énerve. Il le menace d’un couteau et demande à être remboursé mais des passants arrivent et Nathan parvient à s’enfuir.

Jean-François et Philippe discutent de Douala. Au même moment, Andrée, la mère de Boher téléphone, et, une nouvelle fois, son époux ne décroche pas.

Nathan arrive essoufflé au Bar. Il voit Boris arriver sur la place et dit la vérité à Djawad pour qu’il l’aide. Djawad va parler à l’homme.

Philippe tente de faire la conversation avec Douala et va même jusqu’à l’inviter à dîner au restaurant. Douala informe alors Boher que son père la drague. Son fils lui explique que ce n’est pas possible puisqu’il est marié.

Djawad a réussi à calmer Boris mais il prévient quand même Nathan qu’il n’a pas intérêt à le recroiser dans Marseille.

Eve s’inquiète car personne ne vient à son inauguration. Sa mère arrive et elle aussi est surprise de ne trouver personne mais elle signale que de faire l’ouverture un vendredi 13 n’était peut-être pas une si bonne idée. Elle explique à sa fille qu’un investisseur est toujours intéressé par le rachat du local mais Eve refuse d’aborder le sujet.

Benoît tente de rassurer comme il peut Mélanie concernant Eve mais celle-ci continue d’être stressée. Elle est inquiète pour l’avenir de son couple et a peur que Benoît cède aux avances d’Eve…

Johanna apprend à Rudy qu’Eve a couché avec Xavier et qu’il ferait mieux de l’oublier. La jeune femme reconnaît que ça lui fait quelque chose de savoir que Xavier s’est amusé avec une autre.

Frémont fait une séance au Salon d’esthétique. Il en profite pour parler avec Eve du fait que s’installer dans ce quartier n’était pas une bonne idée car les gens ne sont pas intéressés par des massages. Il pense qu’elle aurait plus de succès dans un quartier plus branché et il lui propose de lui trouver un local. Mais Eve refuse, elle veut rester là, dans le commerce qui a appartenu à son père.

Boher rentre chez lui, il cherche son père. Samia lui apprend qu’il est parti avec Titine. Pendant ce temps, devant le Commissariat, Philippe répond enfin à sa femme et lui explique qu’il va tout faire pour convaincre Jean-Paul de ne pas se marier. Douala ne retrouve plus ses clés de voiture et Philippe lui propose de la ramener chez elle.

Djawad et Estelle sont avec Boris. En fait ils se connaissent, c’est Djawad qui avait vu l’annonce de Nathan sur Internet et ils ont voulu lui donner une bonne leçon en lui faisant peur. Ça lui a fait mal de se mettre dans la peau d’un supporter Marseillais car il est en fait fan de Paris.

Boher cherche toujours son père. Jean-François lui apprend qu’il a planqué les clés de Douala pour que son père puisse partir avec elle. Boher n’en revient pas. Au même moment, Douala téléphone pour prévenir qu’elle doit s’absenter ce week-end pour raisons personnelles…

Frémont explique à Vitreuil qu’il n’y a eu personne à l’inauguration du Salon et qu’il est certain qu’Eve finira par vendre.  Vitreuil remarque qu’il éprouve une certaine affection envers celle-ci vu les sentiments qu’elle porte à son père. Mais, Frémont n’hésitera pas à anéantir la jeune femme pour la faire signer…

...

Les photos et médias présents sur ce site appartiennent à leurs auteurs.

webdesign : Vectorskin