Rencontre avec Blandine Bellavoir (Sonia) lors d'un tournage…

 

Rencontre avec Blandine Bellavoir (Sonia) lors d’un tournage…

09 / 07 / 2010

1350970413.jpgRencontre avec Blandine Bellavoir, en tournage à Saint-Quentin pour le court-métrage de Jean-Marie Lantez, Carton rouge.

Son visage vous est familier, et pour cause : Blandine Bellavoir interprète Sonia Escudier dans le télé-feuilleton Plus belle la vie. Loin du quartier du Mistral, elle revient à Saint-Quentin pour la seconde fois. « Je suis venue en début d’année pour les répétitions. J’aime beaucoup l’Art déco et je trouve que c’est une très jolie ville, même s’il fait un peu froid », explique la comédienne en enfilant son gilet.
Sa notoriété, elle n’a pas hésité à la mettre au service du court-métrage de Jean-Marie Lantez : « J’avais déjà travaillé avec Romain Prouveur, un technicien du tournage. C’est lui qui a suggéré à Jean-Marie de me faire passer le casting. Le scénario m’a tout de suite plu. »

Pourtant l’agenda de la jeune femme est bien rempli. Elle revient de quatre mois de tournage à Lisbonne, au Portugal : « J’incarne une prostituée de luxe durant la Commune (1871) pour une série inédite, Maison close, réalisée par Mabrouk El Mechri (La loi de Murphy, Talk-show, JCVD…, N.D.L.R.) » La première saison sera diffusée à la rentrée sur Canal +.

Native de Rochefort-en-Terre (Morbihan), la comédienne de 26 ans a passé son enfance à Guérande (Loire-Atlantique), où elle tourne son premier film en 2005.

Elle voue une grande passion au théâtre, qu’elle pratique depuis l’adolescence. Notamment le théâtre classique et la Commedia dell’arte qu’elle affectionne particulièrement : « J’aime le théâtre de tréteaux, très populaire, ancré dans la réalité. J’ai commencé par là et je ne me vois pas faire que de la télévision ou du cinéma ». Ce que vise Blandine, c’est la pluralité de ses compétences artistiques. « Le placement de la voix, le jeu d’acteur ne sont pas les mêmes au théâtre ou au cinéma. Diversifier les rôles est très formateur. »

« Plus belle la vie : une école, un sport ! »

Sa notoriété viendra avec Plus belle la vie, diffusé tous les soirs (sauf week-end) sur France 3. « C’est une série unique : il y a un millier de personnages et donc forcément un auquel le téléspectateur peut s’identifier. Des sujets de société sont abordés à une heure de grande écoute. Et pour les comédiens, c’est une excellente école, un sport même (rires) : on tourne 15 à 18 minutes par jour alors qu’au cinéma c’est environ une minute trente ! », relate Blandine.

Elle a d’ailleurs créé des liens d’amitié avec d’autres acteurs du Mistral : « Valérie Baurens (Agathe Robin), Franck Borde (le juge Estève), Dounia Coesens (Johanna Marci), Alexandre Fabre (Charles Frémont) et Stéphane Hénon (Jean-Paul Bauer), un garçon tellement drôle ! »

Sans parler de Julien Oliveri, qui joue le rôle de Maxime (le petit ami de Sonia), et qui est le meilleur ami de Blandine dans la vraie vie : « Nous nous sommes rencontrés au Conservatoire de Paris 11 ». Côté cœur : « Tout va bien ! », assure Blandine.

Ses objectifs professionnels ? « Perdurer dans ce que j’aime : le théâtre, le cinéma et la télévision. Être heureuse ! » Passer d’une jeune adolescente studieuse à une prostituée de luxe du XIXe requiert un vrai talent d’acteur. Peut-être parce qu’elle pratique sept heures hebdomadaires de kung-fu, Blandine garde du recul sur sa profession : « C’est un métier de rencontres. Difficile, parce que l’on n’est pas forcément jugé sur notre talent et notre polyvalence. Le physique prône, qu’on le veuille ou non. Il faut se faire une place. »

Source : http://www.aisnenouvelle.fr.

...

Les photos et médias présents sur ce site appartiennent à leurs auteurs.

webdesign : Vectorskin