Meghan Markle revient à l'association caritative pour filles de Vancouver après sa visite en 2020

Meghan Markle revient à l’association caritative pour filles de Vancouver après sa visite en 2020

Meghan Markle a fait plus au Canada que simplement assister à toute l’action de mise au jeu lors du match de hockey Canucks-Sharks lundi soir : mardi, elle a rencontré un groupe local à but non lucratif, Justice for Girls, qui aide les adolescentes dont la vie est touchée par la pauvreté. .

C’était sa deuxième visite au groupe, faisant suite à une réunion en 2020 dans le même bureau.

Zoë Craig-Sparrowle directeur des droits autochtones et de la justice environnementale de l’organisation, a déclaré Salon de la vanité dans un e-mail indiquant que « en tant que camarade féministe et partisane de notre travail, nous avons été honorés de rester en contact avec la duchesse depuis notre dernière visite ».

Markle s’est entretenue avec les dirigeants de l’organisation, ainsi qu’avec deux adolescentes stagiaires qui ont bénéficié du travail du groupe, pour discuter des réalisations passées de l’organisation, ainsi que de ce qui reste à faire pour aider les jeunes femmes au Canada.

« La duchesse s’engage à faire progresser les droits et l’égalité des filles », a déclaré Craig-Sparrow. « Ce fut une discussion passionnante, engageante et sincère. Nous avons discuté de la résilience des filles ainsi que de la résilience requise pour accomplir ce travail, et avons célébré les réalisations et les histoires des femmes et des filles autour de la table.

Les visites de sympathisants de premier plan comme Markle contribuent à accroître la visibilité et la sensibilisation de groupes comme Justice for Girls et du travail qu’ils accomplissent pour lutter contre les impacts négatifs de la pauvreté.

« Le travail que nous accomplissons n’est pas facile, et parfois nous oublions de célébrer nos réalisations et les réalisations exceptionnelles des filles et des jeunes femmes qui travaillent avec nous », a déclaré Craig-Sparrow. « Ces moments sont importants pour notre résilience collective et la durabilité de notre travail. »

Markle s’associe depuis longtemps à des groupes qui se concentrent sur les besoins des femmes. En septembre, alors qu’elle quittait l’Allemagne après la clôture des Jeux Invictus, Markle s’est arrêtée dans un café dont les bénéfices servent à aider les femmes et les adolescents sans logement. La escapade canadienne de Markle avec son mari Prince Harry précède les Jeux Invictus 2025, qui auront lieu à Vancouver.


Ecouter Salon de la vanité’s DYNASTIE podcast maintenant.