Gabriel n’arrive plus à travailler !

30 juillet 2019 22:44

Alors qu’il n’arrête pas de bégayer en parlant d’une patiente avec Léa dans les couloirs de l’hôpital Marseille-Est, Gabriel lance : « Je vais pas y arriver ». Elle réplique : « Si. Respirez. Ça va bien se passer ». Le Docteur Riva s’énerve : « Mais ça va pas bien se passer. On perd du temps là ». La fille de Babeth tente de lui faire comprendre : « Si vous vous énervez, ça n’ira pas plus vite ». Le père de Thérèse et Baptiste évoque le cas de la malade : « Elle a des douleurs thoraciques ». Comme il n’arrive pas à poursuivre, il essaie en chantant (sur les conseils de son orthophoniste).

Babeth arrive : « Tu chantes en travaillant toi maintenant comme les 7 nains ? ». Gabriel révèle : « C’est un exercice de l’orthophoniste ». Léa trouve ça bien. Le mari de Thomas explose : « C’est génial ! Vous avez vu le résultat ! Je suis foutu ! ». La jeune femme lui propose quelque chose : « Rentrez chez vous. Je vais m’occuper de vos patients parce que ce week-end vous êtes de garde et il faut que vous soyez d’attaque. D’accord ? Ça va aller ». Quand il s’en va, l’infirmière dit à sa fille : « Le pauvre vieux. S’il peut plus bosser, ça craint vraiment ». Cette dernière l’interroge : « Tu crois qu’il faut qu’on en parle à Jeanne ? ». La femme de Patrick n’est pas pour : « C’est un peu délicat quand même ». Léa espère que d’ici quelques jours Gabriel ira mieux. Babeth la questionne : « Et qui est-ce qui va se taper tout le boulot pendant ce temps là ? ». Sa fille annonce : « Ça va. Je vais gérer ».

Plus belle la vie fait battre le cœur des téléspectateurs depuis 2004. La série tient toujours sa promesse de divertissement et d’émotions, alliant suspense, romance, comédie et sujets de société. C’est une histoire mais aussi un espace où l’on se retrouve face à la vie de tous les jours, dans une réalité sociétale quotidienne et multiculturelle, ouverte et multiple.

Les médias utilisés sur ce site appartiennent à Telfrance, France 3 et à leurs auteurs.

© PBLV-plusbellelavie.fr (2004 – 2019)