Abdel, en faux frère possessif, s’excuse auprès de Fabio !

19 juillet 2019 23:43

A l’hôpital, Abdel raconte un mensonge à Fabio qu’il a frappé au parc : « Je suis désolé. En fait je t’ai confondu avec un connard qui harcèle ma petite sœur » (il lui fait croire qu’Alison est la sienne). Cette dernière dit : « Le mec il veut pas comprendre que c’est fini. Ça fait un mois que c’est l’enfer ». Le surveillant de la banque du Crédit Provençal demande : « Et pourquoi tu m’en as pas parlé ? ». Elle se justifie : « Je t’ai dit que je sortais d’une relation compliquée. Je voulais pas rentrer dans les détails ».

L’avocat explique : « Et puis moi comme j’étais pas au courant pour vous deux, y’a eu confusion quoi ». Fabio lâche : « Arrêtez de vous foutre de moi là ! J’y crois pas une seconde ! C’est ton mec ! ». La sœur de Mila affirme : « C’est mon frère ! ». Le fils de Karim continue de lui mentir : « Juste pour que tu comprennes, Alison et moi on en a beaucoup bavé. Elle a toujours été attirée par les mauvais mecs. Des mecs qui ne la respectaient pas, qui n’avaient aucune morale. Et ça ça passe pas avec moi. Tu sais pourquoi je veille sur elle ? Parce que je l’ai promis à notre mère sur son lit de mort. Je sais pas si ça veut dire un truc pour toi ? ». Alison propose : « Vous ne voulez pas qu’on parle d’autre chose ? ». Le surveillant de la banque confie : « Ça fait mal quand je respire. A cause des côtes. Je sors tout à l’heure. Par contre c’est foutu pour la course que je devais faire ». La sœur de Mila lui présente ses excuses et reproche à Abdel de l’avoir frappé… Ce dernier annonce : « Si tu veux ma sœur, il faut un peu que tu deviennes comme mon frère ».

Plus belle la vie fait battre le cœur des téléspectateurs depuis 2004. La série tient toujours sa promesse de divertissement et d’émotions, alliant suspense, romance, comédie et sujets de société. C’est une histoire mais aussi un espace où l’on se retrouve face à la vie de tous les jours, dans une réalité sociétale quotidienne et multiculturelle, ouverte et multiple.

Les médias utilisés sur ce site appartiennent à Telfrance, France 3 et à leurs auteurs.

© PBLV-plusbellelavie.fr (2004 – 2019)